J’ai Jésus dans mon bateau!

Rosalinda Betancourth Montoya, novice des Filles de Jésus au noviciat à Pavillons-sous-Bois, France, nous partage son expérience comme animatrice avec les jeunes au Frat 2023 à Lourdes. Une expérience qui l’a fortement marquée

Du lundi 24 au jeudi 27 avril, j’e suis partie à Lourdes comme animatrice avec le groupe d’aumônerie de la paroisse et 800 jeunes du diocèse de St Dénis au rassemblement des jeunes pour le Frat 2023. 9000 lycéen-ne-s de L’Ile- de- France se sont rencontrés pour prier, chanter, partager et vivre dans la diversité des origines, histoires et cultures.

Créé en 1908 le Frat de cette année avait pour thème « N’aie pas peur ». (Cliquez sur les mots en orange pour écouter l’hymne dynamisant du Frat!)

Une variété d’expériences

Pendant ces quatre jours nous avons vécu une variété d’expériences :

  • Des partages en carrefour ; c’est ainsi que j’ai été appelée à raconter mon expérience vocationnelle.
  • Les temps de louanges nous ont ressemblés dans une ambiance où les jeunes « se sont éclatés « .
  • Il avait plusieurs temps de recueillement y compris des messes, chemin de croix, confession et procession aux flambeaux.

J’ai surtout été marquée par la nuit d’adoration et de confession. Ce qui m’a touchée c’est la profondeur avec laquelle les jeunes vivaient ce temps de rencontre et de réconciliation avec le Christ.

Témoignages

Un moment fort de la rencontre fut aussi celui des témoignages.

Le colonel Nicolas Zeller, médecin des forces spéciales

« La peur tout le monde l’a vu mais la peur c’est un moteur, la peur c’est la façon de vous sentir en vie « N’aie pas peur ou en tout cas apprenez à apprivoiser votre peur et vous serez des hommes et des femmes engagées. »     

Mgr Emmanuel Gobilliard, Évêque de Digne, Riez et Sisteron

« Pour ne pas avoir peur de mourir il faut être heureux ; vous savez l’adversaire, le démon a peur des gens heureux alors si vous voulez ne pas avoir peur faites-lui peur et soyez heureux, donnez votre vie. »

Mgr Luc Crepy, Evêque de Versailles

« Jésus nous invite à choisir entre la peur et la foi : choisir la peur c’est rester toujours sur la même rive, ou choisir la foi pour traverser avec Lui vers une autre rive. »

Dans notre petit groupe nous avons eu la grâce d’écouter le témoignage de Marie-Caroline Schürr. Handicapée, sur un fauteuil roulant, elle a fait le chemin de Compostelle toute seule ! Mais en chemin elle a toujours trouvé des pèlerins pour l’aider et prendre soin d’elle. Elle nous a encouragés à savoir demander de l’aide.

« Dans cette vie on ne peut pas être tout puissant, nous avons besoin de tous du plus petit au plus grand. »

Dépasser la peur

Pour moi, c’est une expérience inoubliable que j’ai vécu avec les jeunes du Frat à Lourdes.

La phrase « N’aie pas peur » m’a accompagnée tout au long de la semaine. Vivre le Frat m’a permis de dépasser la peur de m’exprimer en français et de sortir de moi-même ; c’est ainsi que j’ai pu découvrir chez les jeunes leur joie débordante, leur simplicité, leur soif de se réconcilier avec le Seigneur et avec eux-mêmes.  Leur foi profonde a dynamisé la mienne.

Pendant la procession aux flambeaux je me suis confiée à la Vierge Marie avant d’entrer au premier carrefour. Ce fut un moment extraordinaire où je me suis sentie pleine de confiance et cela m’a permis de m’ouvrir sans crainte.

Pour moi, la rencontre avec les jeunes en carrefour a été un moment spécial parce qu’ils m’ont demandé de partager avec eux mon expérience vocationnelle. Cela m’a donné l’occasion de leur parler du passage de Dieu dans ma vie, de sa présence, du fait qu’il ne m’a jamais laissée seule que ce soit dans les épreuves ou dans les moments heureux. C’est Jésus qui m’a toujours soutenue, ainsi que les prières de ma famille, de la Congrégation et celles des autres : « Parce que tu as du prix à mes yeux, que tu as de la valeur et que je t’aime. » Isaïe 43,4 

Les mots d’encouragement

J’ai pris le temps d’encourager les jeunes :

  • « N’ayez pas peur de répondre au Seigneur, vous n’êtes pas seuls. »  

  • « Cherchez un sens à votre vie et attachez-vous à Lui. »

  •  « Continuez à vous donner à fond dans les petites missions que vous avez déjà. »  

Tout ou rien

 J’ai vécu des moments très riches à l’écoute des jeunes. Ils ont exprimé ouvertement ce qu’ils ressentent, leurs émotions et leurs peurs de l’avenir. Je pense que c’est un grand pas en avant de ne pas avoir peur de nommer ses sentiments, d’être eux-mêmes et de saisir le moment présent.

Tout cela me stimule à vivre pleinement chaque expérience, à me donner complètement, à poursuivre fidèlement mon engagement et à vivre joyeusement mon désir profond de donner ma vie au Seigneur.

Rosalinda Betancourth Montoya

Novice, Filles de Jésus

4 Commentaires

  1. Bravo Rosalinda! Merci pour ton beau partage.

    Poursuis ta route avec confiance, n’aie pas peur d’avancer en eaux profondes.

    Une de tes grandes soeurs FJ.

    Réponse
  2. Merci Rosalinda pour ce riche partage de ton expérience !
    Et que ces paroles du Christ continuent de t’accompagner…oui « n’aie pas peur… »

    Réponse
  3. Merci à toi, Rosalinda, pour ton partage de ce pèlerinage avec les jeunes….ça nous dynamise nous, les aînées.J’ai eu le bonheur de te rencontrer avec tes 3 compagnes en septembre ,à Kermaria, et ,depuis, vous êtes tous les jours, dans ma prière….Maryvonne. de Vannes..

    Réponse
  4. Quelle belle expérience que la tienne! Dire que nous étions 2 Filles de Jésus à être à Lourdes à

    moment-là ! Merci pour ce partage, la photo des novices est dans notre oratoire, nous prierons encore plus

    fort pour vous toutes! Sr St Paul Cahors

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − onze =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This