Forum Social Mondial à Montréal (9-14 août 2016)

forum MontréalLe Forum Social Mondial est un espace de dialogue sur différents enjeux mondiaux. J’ai eu la chance de vivre ce Forum, le 12ième depuis Porto Allegre en 2001, le 1er à se dérouler dans un “pays du Nord”.

35000 personnes venant de 125 pays y ont participé afin de réfléchir ensemble pour inventer différentes actions de transformation sociale.

Un autre monde est nécessaire; ensemble il devient possible”

était le thème de cette rencontre. Une marche d’ouverture à travers la ville a suscité l’ambiance festive.

Comment choisir six ateliers parmi 1200 activités proposées?… J’ai été comblée par mes choix que je vous décris brièvement:

  • Les mouvements populaires au cœur de la transformation

Des intervenantes des États-Unis, de la France et du Québec nous ont montré que nous avons le pouvoir si nous nous mettons ensemble; que les actions des groupes populaires alliés avec des personnes de la classe moyenne ont conduit à créer de nouveaux droits pour les plus pauvres; que les actions de solidarité et d’engagement ont réussi des politiques de défense collective des droits pour que les plus pauvres puissent vivre dans la dignité.

mouvement-populaire

  • Enjeux de la participation citoyenne et développement local, social, communautaire

Une équipe de personnes engagées dans un projet communautaire avec des personnes appauvries nous a livré sa manière d’être avec les gens en partageant leurs préoccupations, en écoutant leurs besoins et en donnant un rôle actif aux citoyens.

  • Les changements climatiques et leur impact sur nos vies . Nous sommes invités à :forum-1

Réduire la consommation Réutiliser Recycler Réévaluer Restructurer Redistribuer Respecter l’autre, l’environnement, la vie

 

  • Jeunes femmes autochtones porteuses d’espoir pour les 7 prochaines générations

Cinq jeunes femmes nous ont parlé de leur vie, de leur façon de penser de manière circulaire. Créer des cercles en se mettant ensemble; le seul cercle à briser, c’est le cercle de la peur, de la violence. Humaniser les relations, transfigurer le présent par la conscience du passé en entrevoyant la société de demain.

  • Le trafic humain, un crime contre l’humanité

Soeur Gabriéla Bottani, italienne qui vit au Brésil avec des victimes de la traite, a dressé un tableau saisissant de ce que vivent ces personnes: dépaysement, dépossession de leurs papiers, vente d’organes pour transplantation, esclavage, femmes violées pour donner un bébé que l’on vend dès sa naissance; d’autres sont disparues ou tuées. Parfois, les familles profitent de ce trafic.

Nous souhaitons que les gouvernements fassent des politiques pour promouvoir la coopération internationale afin d’être ensemble pour combattre le trafic, soutenir les victimes et s’engager à lutter contre la pauvreté, l’injustice, l’impunité, la corruption…

  • Regards sans frontières: témoignages de jeunes sur la solidarité internationale

Des jeunes québécoisEs nous ont parlé de leur expérience au Sénégal, en Haïti, en Équateur, en Bolivie et en Angola. En vivant avec les gens des projets de village, d’agriculture paysanne, de cuisines collectives, de jardins communautaires, de décontamination de l’eau et d’écologie, ils-elles ont vu grandir la solidarité, l’ouverture, l’engagement, le partage et la prise de parole. Partout, on a célébré la Terre Mère.

Conférences:

Une journée au Forum Mondial de Théologie et Libération: Les peuples et la planète avant le profit. À l’aide de mimes, paroles, danses, chants et musique, on nous a présenté la voix montreal-forumdes résistances et des alternatives.

Écocitoyenneté et éducation à l’environnement. Les chanteurs et conférenciers ont appuyé sur l’art de vivre ensemble pour protéger notre environnement et l’améliorer.

La résilience des Amérindiens est un signe d’espoir. Reconnaissons leur relation tissée serrée avec la Terre. Contemplons les autres visions de Dieu sur le monde. Depuis Porto Allegre, recueillons les intuitions de ceux qui veulent changer le monde par la solidarité. La théologie latino américaine de la libération nous invite à être proche de Dieu et proche des pauvres. L’Église chemine avec l’Esprit du Christ et les pauvres. Écoutons les clameurs des pauvres, les cris de Dieu. Agissons avec les personnes en situation de pauvreté. Transformons notre regard pour réduire la pauvreté et lutter contre les inégalités sociales. Rayonnons la justice et la paix! Un Amérindien a animé la prière pour célébrer notre Mère Terre et partager ensemble notre espérance.

Ursule Beaulieu, fj, Rimouski

1 Commentaire

  1. C’est une chance unique de participer à un Forum Mondial de solidarité. Bravo d’y avoir participé et de nous ouvrir à une réalité sociale mondiale.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 10 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This