Fête de Saint Joseph à Kinshasa

Les Filles de Jésus aiment fêter le 19 mars leur saint patron, Saint Joseph. La communauté de Kinshasa l’a fait cette année d’une manière particulière. Voici les impressions de nos trois sœurs :

BEYALA Chrescence« Une fête de l’Eglise, Saint Joseph, mais particulière aux Filles de Jésus. Nous l’avons bien soulignée en ce jour. J’ai été spécialement très touchée, émue même lors de la lébration eucharistique. Le chant d’action de grâce « O Saint patron de Kermaria » a été chanté par toutes les personnes venues à la fête ce jour-là : des Filles de Jésus, des sœurs d’autres congrégations, des prêtres, des novices, nos aspirantes, des laïcs associés aux Filles de Jésus, des enseignants du Centre d’Alphabétisation Saint Joseph de Kermaria, nos ouvriers …. Tous nous chantons d’un cœur joyeux. C’était le début de la fête. »

Sr Chrescence Beyala

Germaine Kabemba« C’était la première fois que nous organisions cette fête à la communauté, car auparavant cela se passait au Centre d’Alphabétisation avec les enfants. La messe a commencé à 16h00. Ensuite il y a eu un scénario relatant les débuts de la Congrégation et tout spécialement la protection visible de Saint Joseph. Les gens ont été attentifs et impressionnés. Des agapes fraternelles suivirent. Toute la communauté s’est mobilisée pour la préparation du repas, de l’Eucharistie, du jeu, afin de prendre part jusqu’ à la fin de cette fête. Chacune de nous a manifesté l’amour ou la joie. Sr Colette Girot, de passage, a trouvé sa part en cette fête. Elle fut belle. Merci à chacune. »

Sr Germaine Kabemba

Marina« Saint Joseph, cette année, m’a permis de revivre toute une histoire de vie, de service et de don total de nos devancières. A travers notre sketch avec les aspirantes, nous avons su dire, à tous ceux et celles qui se sont joints à nous, combien il est nécessaire de compter parfois sur des saints et de croire qu’ils intercèdent pour nous auprès de Dieu. Dans son homélie, père Joseph, salésien, nous a dit d’ « avoir toujours en exemple dans nos vies, la vie de la sainte famille de Nazareth ». Oui, Joseph est modèle d’humilité, de silence et d’obéissance au même titre que Marie et Jésus. Alors, je me demande : nos aînées n’ont-elles pas agi de même, dans le silence, l’humilité et l’obéissance à quelqu’un ? Oui elles l’ont fait et nous le voyons à travers les débuts de notre maison Mère à Kermaria. O Saint Joseph, veille sur nous tes enfants. »

Sr Marina Ntsandi

1 Commentaire

  1. merci à toutes et chacune pour ce partage si vivant et si fraternelle….en communion…..sr Monique louapre….Rennes

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − huit =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This