Espace Lise Mazo

Découvrez le parcours artistique de Sr Lise Mazo, Fille de Jésus à Rennes, France. Peintre, sculpteure et ancienne professeure aux Beaux-Arts, ses nombreuses oeuvres forment un patrimoine inestimable. Quoi faire aujourd’hui pour le conserver intact et continuer à le mettre en valeur?

Un chemin vers l’absolu

                     

Lisette Mazo, Fille de Jésus, est une artiste peintre et sculpteure. Au cours de sa longue carrière professionnelle, elle a créé de nombreuses œuvres : croquis et dessins, pastel à l’huile, peinture acrylique, collage et sculpture. Elle a également créé des mobiliers liturgiques. La variété de son travail est frappante.

« Ma sculpture se situe au-delà de l’image »

Pendant ses études aux Beaux-arts de Rennes, elle s’est orientée vers la sculpture. Son diplôme obtenu, pendant 10 années, elle a exercé comme assistante du sculpteur Francis Pellerin, puis comme professeur de sculpture près de 20 ans.                        

Lisette a vécu en communauté à Rennes, une chance pour elle. Elle a pu aménager son atelier dans le sous-sol de la maison provinciale au 17 boulevard Magenta. L’ensemble de son œuvre est colossal. Dès lors, l’atelier contient un patrimoine inestimable.

Stopper cette activité – quel choc!

Pendant 30 ans, les nombreuses œuvres se sont entassées là. Lisette continuait à peindre sans imaginer qu’un jour, elle devrait stopper cette activité, mais l’âge avançait et la fatigue gagnait progressivement. Un jour, une responsable lui dit, « Tu pourras aller à Kermaria, prendre un repos bien mérité, mais il faudrait débarrasser ton atelier avant de partir. » Débarrasser l’atelier !  … Quel choc !         

                                                       

Si on mettait tous les oeuvres de Lise, l’un sur l’autre!

L’angoisse la saisit. Prise de panique, elle réfléchit à une solution. Elle en parle à une amie qui, elle-même, en parle à un collègue. La chiquenaude est donnée. Simultanément, Lisette en parle à d’autres amis. Tant si bien qu’au moment donné, un comité se crée, le « Comité de pilotage Lise Mazo ».

On ne brade pas le patrimoine

La Provinciale, Sr Anne Thirion, est mise au courant. Elle fait part du problème au Conseil provincial, et au Conseil général de la Congrégation. Une question taraude les responsables, « Que faire de ce patrimoine inestimable ? Il ne peut pas être bradé. »

Avec sa collègue, un ami de Lisette prend l’affaire en main. Tout d’abord, il se rend à l’atelier, étudie tout, fait de nombreuses photos, puis réalise alors une superbe plaquette de présentation : « Un chemin vers l’absolu, Lise Mazo, peintre. Sculpture ».  La plaquette contient des photos des œuvres agencées par lui et des textes de présentation écrits par Lisette.


Mais quelle solution pour l’avenir?

Il s’agit d’abord de faire connaître cette œuvre immense. Cependant, la question demeure : quelle solution pour l’avenir ? Au cours de plusieurs réunions successives entre les membres du comité, diverses solutions sont envisagées mais toutes sont impossibles à mettre en œuvre. A Quimper, une église désaffectée pourrait faire l’affaire mais elle n’est pas chauffée. Stoppons là ! Une deuxième proposition n’est pas plus réaliste. Et à Kermaria, la maison-mère ? Impossible à envisager parce que Kermaria est en cours de restructuration.

Progressivement, le comité s’élargit et devient « l’Association des amis de Lise Mazo », avec comme objectif de « gérer, entretenir et promouvoir l’ensemble de l’œuvre artistique de Lise Mazo » . Des personnes compétentes, bien situées, en sont membres. Peu à peu, les idées s’éclaircissent en même temps que surgissent les difficultés et les questions : « A qui appartient ce patrimoine ? »  « Si on crée un musée, qui en prendra la charge ? » « Quel financement pour en assurer le maintien ? » Pas à pas, cependant, les difficultés s’aplanissent et des réponses se font jour.

30 ans, ça mérite d’être fêté !

Lors d’une réunion, une lueur parait : en 2023, la maison provinciale célébrera ses 30 ans d’existence. La « Maison de la Culture » de Rennes accorde à cette maison la labellisation de « architecture contemporaine remarquable du XXème siècle » (un label qui distingue les réalisations de moins de 100 ans ayant un fort intérêt architectural). L’architecte présent, membre de l’association, nous dit son intention de marquer cet anniversaire. Pourquoi ne pas profiter pour organiser une exposition des œuvres de Lisette ? l’idée fait son chemin. Une décision est prise : lors des Journées de la Matrimoine et Patrimoine, les 16 et 17 septembre prochain, une exposition aura lieu dans la maison provinciale, 17 boulevard Magenta à Rennes.

Au travail les amis … en quelques jours, l’atelier est mis en ordre, les œuvres sont triées, classées par thème. Puis les membre de l’association, disponibles, se retrouvent pour préciser les divers lieux d’exposition : l’entrée de la maison, les couloirs, un espace dans le garage, l’atelier. Une matinée, l’équipe se projette déjà dans l’exposition. Chaque œuvre trouve sa place l’espace d’un moment. Des photos permettront de se souvenir des placements prévus. Il ne reste qu’attendre le grand jour!

On vous invite

Nous vous invitons à venir, en nombre, visiter cette belle exposition, qui aura lieu à:

  • 17 bd Magenta, Rennes, le samedi 16 et dimanche 17 septembre,
  • de 9h à 12h et de 14h à 18h.

En espérant lui trouver une destination pérenne un jour à venir.

Sr Madeleine Menier fj,

de la communauté de Lisette

5 Commentaires

  1. Merci pour le partage… Merci Lisette! Merci à la communauté de Magenta pour l’invitation.
    Et à toute l’équipe qui travaille à l’espace « Lise… »
    Que c’est beau l’oeuvre d’une vie!… Bravo!
    Je me dis : »quelle chance de partager chaque histoire de vie !… » Oui, c’est précieux!… »
    A bientôt! Anne-Marie

    Réponse
  2. Bonjour Lisette, Félicitations pour ton talent et l’accomplissement de toutes ces oeuvres. Etant au Canada, je ne pourrai pas assister à l’exposition de tes créations.. J’espère que très bientôt, nous pourrons les admirer, toutes, et une à une, sur un site à l’internet.. Nous ne nous sommes pas revues depuis les année 1953… Je te reste unie par la pensée et le cœur.. Francine YHUEL (DUCOURNEAU)

    Réponse
    • Bonjour Francine, En tant que coordinatrice du site web, je réponds pour Lise. Merci pour votre commentaire. Si vous voulez voir d’autres oeuvres de Lise, il suffit de cliquer sur les mots en marron dans le de l’article « son atelier » et « nombreuses oeuvres ». Ces sont des liens vers d’autres sites / articles. Et après l’exposition en septembre on va publier un deuxième article/ Donc à suivre! Bien cordialement, Sr Rhona Burns fj

      Réponse
      • Merci Rhona pour les informations.. Saluez bien Lise pour moi. Francine Yhuel (15 ans au Cameroun !)

        Réponse
  3. Un lieu est trouvé pour l’exposition, je m’en réjouis LISETTE, une de mes nièce a été ton élève.

    Beaucoup seront là pour admirer ,féliciter, découvrir !….

    Bonne journée .

    bonne

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This