Au cœur de la pandémie, la Mission est toujours vivante

 

Dans l’Entité de Trois-Rivières, à la Résidence Lokia, Sœur Monique Brûlé, Régionale du Canada, et l’équipe d’animation cherchent par tous les moyens une façon de rassembler les Soeurs malgré la pandémie.

 

Pandémie et Nouvelle structure

 

Sr Angèle Lépine a rencontré Sœur Monique Brûlé, Supérieure Régionale, et Sœur Pâquerette Dessureault, membre de l’Équipe d’Animation de l’Entité Trois-Rivières pour les interviewer.

 

Angèle:- En cette crise de la pandémie, comment voyez-vous votre appel dans la nouvelle structure?

 

Monique :- Lorsque j’ai dit mon OUI, je n’avais pas vu l’ampleur de la Pandémie, ni les contraintes du confinement auquel nous serions confrontées. Tout a été chambardé… Donc, je peux dire que pour moi, ce fut et c’est encore très difficile. Il nous a été impossible de faire le lancement de la nouvelle structure. Le travail par mode virtuel nous a permis d’avancer certains dossiers. Cependant, ce qui nous a manqué, ce sont les contacts humains et des temps de partage ensemble pour une réflexion plus approfondie.

 

quatre images qui représent les quatres entités de la régionMa mission consiste à être présente dans les quatre Entités pour vivre avec les Sœurs et travailler avec les Équipes…mais je n’ai pas pu m’y rendre. C’est donc dans la foi et l’assurance que le Seigneur me précède toujours que je vis mon quotidien. J’espère qu’un temps viendra où je pourrai vivre de belles expériences avec les Sœurs de chaque Entité!

 

 

Pâquerette: – La réponse à cet appel est un défi à relever au quotidien ! Faire circuler la vie avec dynamisme et soutenir la fraternité, dans le respect de toutes les exigence de la Pandémie, cela demande beaucoup de créativité et de disponibilité pour rejoindre chacune des Sœurs. Des ajustements d’horaire s’imposent régulièrement et réclament souplesse et adaptation constante.

 

Comment stimuler la vie au quotidien

 

Angèle – Qu’est-ce qui facilite votre travail dans cette mission de stimuler au quotidien le dynamisme fraternel et missionnaire.

 

Pâquerette – L’élément qui facilite le plus notre mission, c’est le précieux travail de l’Équipe d’Animation de l’Entité. Les rencontres régulières de chaque semaine permettent de s’éclairer mutuellement et de travailler en collégialité et en coresponsabilité.

 

De plus, le fait que chaque membre de l’Équipe est responsable d’un groupe de Sœurs dans la communauté, cela permet à chacune de partager concrètement la vie des Sœurs. Ce vécu au quotidien enrichit le partage de l’Équipe d’animation et facilite les décisions à prendre pour mieux susciter la vie et à mieux répondre aux orientations de la mission.

 

Rôle et défis de la Supérieure Régionale en temps de pandémie

 

Angèle: – Et toi Monique, en tant que Régionale, comment réussir à faire fructifier, dans les quatre Entités le désir de vivre en solidarité le charisme dans une vie féconde et heureuse?

 

Monique: – En Conseil régional, toujours par mode virtuel, nous sommes attentives à ce qui se vit dans chaque Entité. Nous faisons en sorte que les informations circulent. Avec la participation des membres des Équipes, nous avons déterminé un thème commun, pour notre réflexion et nos partages :

 

« Voici que je fais toute chose nouvelle :

elle germe déjà, ne le voyez-vous pas?

Oui, je vais faire passer un chemin dans le désert,

des fleuves dans les lieux arides. »

Isaïe 43, 18-19

 

Une Bible ouverte devant un arc en ciel et une globe du mondeEn ce temps de confinement, nous pouvons faire le lien avec cette Parole et la Pandémie que nous vivons depuis plus d’un an… Nous avons pris le temps d’y voir le positif : ce qui a pu germer en nous et autour de nous. Un exercice de discernement nous a permis d’être attentives pour percevoir ce que Dieu est en train de réaliser en nous et dans notre monde souffrant.

 

Défis de la vie communautaire en temps de confinement

 

Angèle:- Et toi Pâquerette, peux-tu nous parler de l’équipe d’animation? Comment favoriser la vie communautaire alors que les rassemblements sont interdits? Comment raviver le feu du charisme et l’actualité de la mission?

 

Pâquerette:- L’Équipe d’animation de notre Entité est composée de quatre membres : Gisèle Lacerte, supérieure de la Communauté Notre-Dame du Rosaire, Pâquerette Dessureault, supérieure de la Communauté St-Joseph et responsable d’étage, Thérèse Normande et Cécile Brouillette, les deux autres responsables d’étage auxquelles s’ajoute la Régionale, Monique Brûlé, selon les thèmes à étudier et les décisions à prendre. Chacun des membres, en lien étroit avec la Régionale, assume un aspect de la mission qui nous a été confiée, soient : Animation, Communication, Administration etc.

 

L’Équipe d’animation a travaillé fort pour favoriser la vie communautaire. Les rassemblements permis, avec un nombre très limité de personnes, nous ont obligées à multiplier les rencontres communautaires en petits groupes, à préparer des textes de réflexion sur papier, à rencontrer plus souvent les Sœurs individuellement pour des informations, des consultations et le partage des tâches etc.

 

groupe de figures fabriquées en argile qui s'embrassent en cerclesCependant, nous avons expérimenté que « vivre autrement » ne signifie pas que la vie communautaire n’existe plus. Au contraire, elle prend des formes nouvelles et raffermit les liens en profondeur. Avec joie, nous avons constaté aussi que notre charisme demeure bien vivant!

 

Les situations concrètes du quotidien avec les Ursulines, les Carmélites et les laïcs qui vivent avec nous à Lokia, nous ont révélé que le thème d’animation choisi : « Voici que je fais toute chose nouvelle » (Is 43, 19) a favorisé la vie autour de nous en ce temps difficile de la Pandémie.

 

Angèle:- Notre Règle de Vie nous rappelle que « la communauté s’édifie au jour le jour et que chacune est responsable de sa construction ». (R.V. no 23).Comment réussir à permettre aux forces vives de s’investir encore aujourd’hui au niveau de la communauté?

 

Monique:- Selon notre nouvelle structure, les Équipes d’animation ont pour mission de promouvoir, avec la Régionale, une vie religieuse évangélique et missionnaire. Elles sont attentives aux Sœurs et elles mettent tout en œuvre pour faire circuler la vie avec dynamisme et fraternité, même en temps de confinement.

 

Donc, dans chaque Entité, les membres des Équipes, demeurent bien présentes aux Sœurs. Chacune est une pierre vivante de la communauté là où elle vit. Il importe que chacune puisse vivre, avec dynamisme, le charisme des Filles de Jésus. Pour y contribuer, la structure et l’organisation de la Région favorisent l’attention aux personnes ainsi que la participation en ce qui concerne toute la communauté et l’ensemble de la Région.

 

Une copie de la Règle de ViePâquerette:– Le plus bel exemple que nous pouvons apporter pour concrétiser ce texte de la R.V. no 23 s’est manifesté au début de l’expérimentation de la nouvelle structure. Lors de l’invitation lancée aux Sœurs de partager diverses responsabilités pour le bon fonctionnement de la vie communautaire, dans un temps record, tous les besoins ont été comblés avec une générosité remarquable! Chaque Sœur a trouvé sa place dans la « construction » selon ses talents et ses forces. BRAVO!

 

 

Votre CREDO

 

Angèle:- Quel est votre Credo pour l’avenir?

 

Monique:-

 

  • Je crois que le Christ est vivant et qu’il marche avec nous au quotidien. Il nous précède sur nos humbles chemins.

 

  • Je crois que la vie jaillira de cette période de confinement, de cette épreuve qu’est la Covid et qui touche toute l’humanité.

 

Portrait de Soeur Monique

 

 

  • Je crois que nous en sortirons grandies et que nous vivrons un renouveau dans la continuité.

 

  • Je crois toujours que c’est LUI qui m’a choisie pour cette mission : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis. » (Jn 15, 16)

 

  • Je crois « Que le Seigneur lui-même fera germer et porter un fruit prophétique à ce que nous entreprendrons avec foi et espérance. » (Actes du Chapitre 2016)

 

Pâquerette:-

 

  • Je crois que Dieu nous rejoint au cœur de nos bouleversements…

 

  • Je crois que Dieu peut faire du neuf de nos détresses…

 

  • Je crois que Dieu nous ouvre des chemins nouveaux…

 

Portrait de Sr Paquerette

 

 

  • Je crois que Dieu peut faire jaillir la vie de nos situations de mort…

 

  • Je crois que Dieu nous invite à renoncer au passé pour accueillir sa nouveauté…

 

  • Je crois que Dieu nous appelle à être attentifs à ce qu’il est en train de faire surgir.

 

(inspiré d’une réflexion du Père Michel Proulx)

 

Conclusion d’Angèle

 

Merci à toi Monique et à toi Pâquerette pour le temps consacré

à cette relecture très inspirante.

Que l’Esprit Saint bénisse chacun de vos pas!

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. Merci MONIQUE et Paquerette, tres precieux votre partage. Courage, malgres les límites de la Pandemia on sens la Vie.

    Réponse
  2. merci à vous 2 et à toutes

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + quatorze =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This