Aider nos Soeurs malvoyantes

 

Une session de trois jours à Ploërmel, France, en septembre 2021, a permis à nos Sœurs malvoyantes de découvrir, ou de mieux connaître, comment les technologies d’aujourd’hui peuvent les aider à améliorer leur cadre de vie. Sœurs Lisette et Marie-Renée nous parlent de l’expérience.

 

La parole à Lisette

Le mois de septembre 2021, Sœurs Henriette et Irène ont proposé aux Sœurs mal-voyantes, souvent atteintes de la dégénérescence de la macula à des degrés divers, une session de trois jours pour s’adapter à la tablette. Celle-ci en effet permet de lire en plus grands caractères les différents textes, en particulier pour nous la Prière du temps présent.

 

un doight qui pointe sur une tablette

 

Quel trésor!

Si je parle de TRESOR, c’est que le merveilleux animateur qu’elles nous ont déniché s’appelle Jean-Marc TRESOR. Et pour un trésor, c’en est un, croyez-moi !

 

 

groupes de souers avec leur animateur

 

En effet, plusieurs d’entre nous touchaient une tablette pour la première fois. D’autres, y compris moi, y étaient un peu plus habituées. Jean-Marc, en très bon pédagogue, plein d’humour (ce qui ne gâte rien) a su s’adapter à chaque groupe et à chacune en particulier. Et cela avec une gentillesse sans faille. Jamais d’énervement, toujours de bonne humeur.

 

Une réponse pour chaque cas

Nous étions donc très à l’aise pour poser nos questions, même les plus inepte. Il avait une réponse pour chaque cas. Si bien que les plus mal voyantes, comme Gisèle ont pu souvent se passer de leur éternelle loupe et même, au grand amusement de Jean-Marc, conseiller leurs voisines.

 

Celles qui étaient un peu plus habituées ont eu des réponses précises aux questions qu’elles n’avaient pas encore résolues, à leur grande satisfaction.

 

Quelle application!

L’avant …

Une de ces dernières est Sr Marie-Renée. Elle a accepté de parler de ce que la session lui a offert.

 

« J’ai des gros problèmes de vision, et plus en plus, notamment pour la lecture. C’est vrai que j’ai une loupe et que je peux encore lire un peu, mais le journal par exemple, est presque inaccessible pour moi. Voilà l’avant!« 

 

 

 

… et l’après de Marie-Renée

 

« Maintenant il y a au moins une chose extrêmement positive, c’est pour participer à la prière communautaire, je n’ai plus besoin de loupe. Je peux adapter la lecture des psaumes à ma vision. Je pouvais le faire avant sur mon smartphone, mais l’écran étant beaucoup plus petit, ça compliquait la vie.

 

Deuxième chose, je peux lire les actualités, notamment l’éditorial de La Croix sur ma tablette, ce que je ne pouvais pas faire avant. Moi, je suis une passionnée de lecture depuis toujours, toujours. Ne pas pouvoir lire à mon gré est pour moi une grosse privation. J’ai envie de lire tous les articles que je vois, j’ai envie de lire un livre, mais je ne pouvais plus comme autrefois.

 

Maintenant, avec les techniques modernes, quand je serai habile, je pourrai à défaut lire et écouter. Je suis encore novice, et j’ai beaucoup à apprendre dans ce domaine, mais je peux maintenant lire le journal plus facilement. »

 

(La communauté de Marie-Renée est très reconnaissante aussi qu’elle a fait la session. Maintenant, on a tout le monde sur la bonne page à la prière communautaire et l’une ne traine pas après l’autre. C’est vraiment, « Ensemble louons le Seigneur ! »)

 

A poursuivre

Merci Jean-Marc. Merci Henriette et Irène qui l’avez secondé. On aura peut-être une autre session plus tard car il reste encore, cela va sans dire, énormément de problèmes à résoudre.

MERCI, MERCI….

 

Srs Lisette Mazo et Marie-Renée Marty fj

pour le groupe

 

4 Commentaires

  1. Quelle merveilleuse initiative pour prendre soin de nos aînées!
    N’est-ce pas cela aussi « Honorer l’Humanité Sainte de Jésus »!
    Bravo!

    Réponse
    • Bonjour Patricia! Comment vas-tu? tu nous manques sur l’équipe. Ca doit être un record mondial. Je viens de publier l’article il y a 10 minutes et on a déjà le premier commentaire. Oui, les participantes ont été très heureuses avec l’expérience et voudraient bien aller plus bien. C’est moi qui a ajouté le paragraphe entre parenthèses parce que les autres dans la communauté profitent aussi de ces sessions.

      Très cordialement, Rhona

      Réponse
  2. Bravo!…..continuez…..

    Réponse
  3. bravo pour cette initiative

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This