8 décembre: Fête de l’Immaculée Conception

 
La Congrégation des Filles de Jésus célèbre avec l’Eglise ces fêtes qui parlent des Vierge Denise RMystères de la vie du Christ. En reconnaissance de la part de la Vierge Marie dans la vie de Jésus, la Congrégation a choisi de fêter le 8 décembre comme fête mariale spéciale.

Sans le « fiat » de Marie il n’y aurait pas de Jésus, Sauveur, Messie Divin. L’Eglise ancienne avait débattu sa Conception Immaculée mais reconnaissait la place spéciale que tenait Marie dans le plan de Dieu par la célébration de sa conception. C’était le Pape Pie IX qui, le 8 décembre 1854, a prononcé solennellement que la Sainte Vierge avait été préservée du péché originel au moment de sa conception grâce aux mérites de notre Sauveur, Jésus Christ.

Veillée à la grotte

Veillée à la grotte

Quatre ans après, cette déclaration a été approuvée sous la forme des apparitions de Lourdes, quand Marie s’est identifiée à Bernadette Soubirous en disant « Je suis l’Immaculée Conception ».

Dans notre Règle de Vie, nous avons une citation de Mère Marie de St Charles, où elle prie, à la fête de l’Immaculée Conception …. “Dans cette belle fête, ô ma Mère, je vous renouvelle toutes mess demandes… Pour la Congrégation, la plus grande fidélité à marcher dans les voies de Dieu et à répondre à ses desseins …. “ (Règle de Vie p. 44)

Par tradition on célébrait en dressant des petits trônes à Marie aux endroits associés à l’apostolat de l’époque, soit à la maison, soit à l’école. Avant la fête on priait pendant une neuvaine avec ces mots :

« Vous êtes toute belle O Marie, sans péché .
Vous êtes la gloire de Jérusalem,
Vous êtes la Joie d’Israël
Vous êtes l’honneur de notre peuple »

La veille de la fête était un jour de jeûne et le jour même on allait en procession avec des flambeaux – de trône en trône – chantant des hymnes et priant pour que Marie protège la congrégation et la mission de chacune. En Angleterre on garde le souvenir de pouvoir « entrer» dans le couvent : une récompense spéciale pour les jeunes élèves de l’école.

Même l’Islam reconnaît Marie, connue par les Musulmans sous le nom de Myriam et regardée comme modèle sublime de pureté et piété. Certains cercles lui accordent un statut éminent comme modèle suprême de sainteté et de vertu maternelle.

A la fin de sa lettre “Réjouissez- Vous”, adressée aux hommes et femmes consacrés à l’occasion de l’ouverture de l’Année de la Vie Consacrée, le Pape François déclare que :

Vierge D.Rioux

« En Marie, c’est toute l’Eglise qui chemine ; dans la charité de celui qui se dirige vers le plus fragile …. En Marie que chacun de nous, poussé par le vent de l’Esprit, vive sa propre vocation en allant de l’avant ! »

C’est en apportant l’évangile jusqu’aux confins de la terre, que nous, les Filles de Jésus sommes mises au défi de suivre les pas de Marie et de manifester la Bonne Nouvelle du Salut, là où nous sommes.

Mary Clare Mason (Province d’Angleterre)

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Actualités, Au rythme de la liturgie., Se ressourcer
2 commentaires sur “8 décembre: Fête de l’Immaculée Conception
  1. colette gélinas dit :

    Merci Mary Clare pour cette belle réflexion sur la Vierge.

  2. Hébert dit :

    Mary Clare j’ai trouvé ton article fort intéressant et très à point pour la fête de l’Immaculée Conception. Merci de l’avoir écrit et enrichir ainsi notre réflexion en ce beau jour.

Share This