10 ans déjà…

Le Centre « Mère de Miséricorde » est une belle vitrine de notre charisme de proximité avec les plus vulnérables.

Le mois de janvier 2006 voyait la reconnaissance officielle de l’ouverture  du Centre, mais s’il était reconnu, c’est que, depuis plusieurs années, nos Sœurs de Brobo, en Côte d’Ivoire, tout particulièrement Sr Marie Claude, étaient attentives au sort et à la détresse de nombreux enfants handicapés qu’elles découvraient dans les villages,  cachés la plupart du temps quand leur disparition pure et simple n’était pas programmée, car la « tradition » leur attribuait tous les pouvoirs maléfiques possibles !

brobo 1Aussi ce 28 mai, grande était la joie de tous, des 47 enfants, leurs parents, et les invités de tous horizons. Une belle décoration, des habits taillés dans le même pagne par les enfants eux-mêmes, portés par les petits et grands, leurs éducateurs, et même la plupart des mamans. Car les parents avaient été bien « mis dans le coup », pour préparer la journée, ou retracer l’histoire du  Centre.

Une partie de la matinée a été consacrée aux prestations des enfants : handicapés moteurs, malentendants  ou même sourds, malvoyants ou aveugles. Les applaudissements crépitaient.

Quant aux allocutions, il y en eut plusieurs : un adjoint au maire remercia la communauté pour son brobodévouement auprès des enfants handicapés et promit  au Centre une aide financière….dès que ce serait possible. Un chef traditionnel  remercia les Sœurs et promit d’être plus attentif à la présence dans les villages des enfants handicapés. Tous exprimaient leur reconnaissance.

 Et Mgr l’Evêque nous ravit de joie en reliant  cette œuvre au nom de notre congrégation : les Filles de Jésus. Ne dit-on pas « tel père tel fils », peut-être qu’on peut dire aussi  « tel Père, telle fille » et de raconter Jésus à la synagogue de Nazareth annonçant son Royaume. Et « ses  Filles » font comme Jésus, elles font entendre les sourds,etc. J’avoue que j’en étais toute émue….

Malgré son agenda chargé il a pris le temps de danser avec les enfants ravis. Son attitude toute simple exprime bien que le Seigneur aime toute personne, quel que soit son handicap caché ou bien apparent : l’eucharistie d’action de grâces nous l’avait rappelé à tous au début de la journée.

brobo 4

La veille au soir a eu lieu un beau concert ! Les jeunes de la paroisse se sont unis aux enfants du centre ainsi que 2 chorales et ont donné à tour de rôle plusieurs prestations variées : sketch, chants, musique, danses, etc… Beaucoup d’ambiance.

Enfin la matinée se termina par les « diplômes » et « certificats » remis aux uns et aux autres et la traditionnelle photo de groupe ! Puis vint l’heure du repas agrémenté d’un immense gâteau des 10 ans que tous eurent la joie de partager !

Brobo table

Belle journée ! Un regret cependant : que la population du village n’ait pas répondu davantage, pour la matinée notamment. Il reste beaucoup à faire, c’est vrai ! Mais merci Seigneur, pour la joie de ces enfants et de leurs parents et, aussi, le changement de mentalité en train de se produire ici ou là !

Merci aussi à tous ceux qui s’investissent de près ou de loin dans cette œuvre de miséricorde et tout spécialement aux généreux donateurs de France !

Paulette Delon, fj

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
2 commentaires sur “10 ans déjà…
  1. catusse dit :

    quelle joie et aussi quelle émotion de lire ce beau témoignage…merci aux
    filles de jésus à Brobo, à tous ceux qui œuvrent avec elles, à tous ceux qui les soutiennent …et bonne route au centre Mère de Miséricorde ! Sr MThérèse Catusefj

  2. Lorcy christiane dit :

    C’est bien le charisme des Filles de Jésus qui a donné naissance à “Mère de Miséricorde” : la Bonne Nouvelle qui a vaincu les vieilles croyances liées au handicap.
    Merci à l’Esprit de Jésus à l’œuvre et merci à celles qui lui ont donné des mains et un cœur pour ces laissés pour compte. CL

Share This