Vivre le carême dans une attitude d´accueil plein de miséricorde

 

Les sœurs de Cali, a Puerto Mallarino, nous désirons partager quelques expériences qui redonnent sens á notre mission d´une manière spéciale en ce temps de carême.

 

Approche du contexte religieux 

 

Selon le témoignage des habitants du quartier de Puerto Mallarino, c´est un secteur qui a toujours été marqué par des vagues de violence. Beaucoup de jeunes ont perdu la vie. Le quartier vit un mélange de rites fétichistes et manifeste peu d´attitudes de foi. La majorité des gens est indifférente  aux manifestations religieuses. Ils ne sont pas catholiques  et n´appartiennent pas non plus aux  sectes religieuses.

 

 

Cependant, ce temps de carême  a été vécu d´une manière très particulière  par un groupe de catholiques , pour la plupart des personnes  d´un certain âge qui cherchent Dieu dans les Eucharisties dominicales. Ils visitent les anciens  qui sont seuls et ne peuvent sortir de chez eux, ils aident les familles qui ont souffert par les inondations et participent aux réunions qui se réalisent dans les maisons pour partager la Parole de Dieu  et prier en communauté.

 

Dans la proximité des pauvres

 

Nous, comme Filles de Jésus, cherchons à appuyer ces initiatives pastorales, en encourageant par des paroles d`amour, d´accueil surtout pour les gens qui souffrent ou ont souffert de violences, pour les migrants, les personnes droguées, les gens qui ont faim de la Parole de Dieu et du pain de chaque jour. Ils cherchent en nous la consolation et l´espérance d´un monde meilleur.

 

 

 

Avec une tendresse particulière pour les plus pauvres nous sommes attentives

 

  • Aux jeunes en grand risque de toxicomanie, ce qui est fréquent ici.
  • Aux migrants, spécialement aux Vénézuéliens qui cherchent un travail sans succès, parce qu´ils vivent des situations difficiles et doivent payer un loyer qui n`attend pas.
  • Aux jeunes universitaires, qui ouvrent leur Cœur pour partager leurs rêves, leur projet de vie ce qui rend significative la présence d´une sœur étudiante dans ces milieu.
  • Aux jeunes des collèges, qui se réunissent périodiquement pour réfléchir au sens de la vie grâce á une expérience intercongregacional qui nous ouvre á d´autres horizons et nous permet de l´offrir aux jeunes.
  • Aux anciens qui reçoivent leur repas au restaurant communautaire et que nous avons la chance d´aider comme volontaires.

 

Avec la communauté élargie

 

Avec tous ´hommes et femmes, nous cheminons en ce temps de carême vers Pâque. Ce fut un temps d´intériorisation, de pardon, d´acceptation de l´autre tel qu´il est.

Nous puisons la force pour la mission et pour la vie dans la prière quotidienne, la réconciliation entre nous et la célébration de l´Eucharistie .Cela nous permet de récupérer la confiance et la force pour continuer á cheminer vers Pâque dans ce contexte où les signes de vie sont au milieu de la mort.

 

Hna. Herminda Gonsalez Arevalo HJ

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This