visages de communautés en Côte d’Ivoire- Afrique

La Province Filles de Jésus d’Afrique est présente dans quatre pays :

 Cameroun, R.D.C., Côte d’Ivoire et Tchad.

 Les deux communautés de la Côte d’Ivoire se présentent : Daoukro et Brobo.

 01 Daoukro carte

 

Daoukro

 Daoukro, entre Bouaké et Abengourou, à 280 kms d’Abidjan- gros bourg de 35000h avec une forte densité de lycéens.

Nous y sommes présentes depuis 1967. Aujourd’hui, notre communauté compte 6 soeurs :

 Estelle, Irène, Amandine, Marie-Thérèse, Saint Paul et Hortense.

 

 02 Daoukro groupe

  Soeurs Hortense et Amandine,

 une maman et son bébé,

Sœurs Marie- Thérèse et St Paul.

 

 

Nous participons à la vie paroissiale mais chacune a son champ de mission :

03 Daoukro Irène

Sœur Amandine, infirmière à la PMI (Protection maternelle infantile)

est investie dans la pastorale des jeunes et le groupe Vocation et à la Caritas.

04 Daoukro Dorval protection

 

 Soeur Irène,   éducatrice préscolaire, vient d’ouvrir en octobre 2012, un Jardin d’enfant

Elle est Déléguée du Secteur Côte d’Ivoire au Conseil Provincial d’Afrique.

Soeur Marie-Thérèse, animatrice avec de jeunes étudiants, d’ un Centre de documentation et d’une salle internet,

responsable aussi du Centre d’alphabétisation, pour une centaine de personnes de tout âge et de toutes origines sociales et ethniques. Intermédiaire de la fondation Liliane* pour les enfants handicapés.

 05Daoukro Marie Thérèse

  Soeur Saint Paul, coordinatrice de la catéchèse enfant, fait naître avec Irène l’Enfance Missionnaire dans un nouveau quartier de la ville.

06 Daoukro Estelle et handicapée

 

    Soeur Estelle, ci-contre,

étudiante à l’INFS à Abidjan,

prépare le diplôme de maître d’éducation spécialisé.

 

Soeur Hortense, toute jeune professe, a repris ses études et y consacre tout son temps.

Et puis, comme ailleurs, toutes assurent l’accueil à la maison.

 

* Jardin d’enfants : voir article « Du nouveau à Daoukro depuis le 15 octobre »

* Fondation Lilian : Fondation Hollandaise aidant les familles pour des interventions chirurgicales et des rééducations pour les enfants et jeunes handicapés. Les intermédiaires assurent le suivi financier et l’accompagnement des enfants et des familles.

Brobo

 Brobo, à 25 kms de Bouaké, 380 d’Abidjan et 120 de DAOUKRO : village de 5000h.

Nous y sommes présentes depuis 1983 et bien insérées dans la vie paroissiale. L’accueil et l’écoute, à la communauté, et les visites dans les familles nous prennent pas mal de temps mais en plus :

07 Daoukro Roseline et handicapée

      Soeur Roselyne,  pour la 41ème année en Côte d’Ivoire

travaille à la formation humaine des femmes dans les villages

dont l’enseignement de la couture.

 08 Hélène

                                                                          Soeur Hélène

                                                                                                                                                  est institutrice à l’école catholique du village.

 

 

Soeurs Adeline et Pauline, aidées de Sr Roselyne et de plusieurs éducateurs, sont animatrices de « Mère de Miséricorde »*

*«Mère de Miséricorde » :10 Daoukro jeunes

     structure créée par la Congrégation pour :
    aider à la reconnaissance de la dignité de tout être humain
   aider l’enfant handicapé à progresser et sa famille à le prendre en charge.
Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Visages de communautés
Share This