« Venez fêter avec nous! »

Sr Mary Clare Mason fj, nous invite à participer aux festivités marquant le Jubilé de Platine de la reine Elizabeth II et à nous joindre aux Filles de Jésus du district d’Angleterre en rendant grâce pour l’exemple de service fidèle et dévoué de Sa Majesté.

Le Royaume-Uni vient de célébrer le jubilé de platine de la reine Elizabeth II par quatre jours de festivités pour la remercier de son dévouement inébranlable au service de son peuple, que ce soit au Royaume-Uni ou ailleurs dans le Commonwealth.

Son vœu de service

En 1947, à l’âge de vingt-et-un ans, elle a fait une émission de radio dans laquelle elle s’est engagée à servir son peuple. À la fin de l’émission, elle a demandé à Dieu de l’aider à accomplir son vœu et de bénir tous ceux qui étaient prêts à participer à son service des autres.

La Reine est connue pour sa foi et toutes ses émissions de Noël font référence à Jésus et à la façon dont il a été une source d’inspiration dans sa vie. La Reine considère que son autorité vient de Dieu et que c’est à lui qu’elle devra rendre des comptes. Non seulement elle est « Défenseur de la foi » selon l’Église d’Angleterre, mais elle considère également que son rôle est de permettre aux personnes d’autres confessions de pratiquer leur foi en toute liberté.

Pour la Reine, le point le plus important de la cérémonie de son couronnement a été son onction avec l’huile sainte, symbole de son onction pour le service de son peuple. Cet aspect du couronnement étant considéré comme si sacré, qu’il n’a pas été télévisé mais s’est déroulé sous un dais. Les soixante-dix ans de règne de Sa Majesté ont été marqués par la diversité et l’inclusion, et inspirés par l’exemple que nous a donné le Christ dans son ministère. L’un de ses passages préférés de l’Évangile est celui de Saint Luc 10, 25 – 37, l’histoire du bon Samaritain et de l’amour du prochain.

 

Tout le pays se prépare à fêter

À la fin du mois de mai 2022, les drapeaux et les banderoles ont commencé à apparaître dans les rues et les vitrines des magasins, tout cela en préparation d’une célébration de quatre jours d’actions de grâce. La tradition annuelle du «Salut aux couleurs », qui a marqué le début de l’événement, a été suivie par l’allumage de feux de signal à travers la nation et le Commonwealth.  Le feu situé à l’extérieur du palais de Buckingham était monté sur une structure métallique en forme d’arbre, orné de conteneurs de jeunes arbres destinés à être plantés ultérieurement dans chaque comté du Royaume-Uni.

 

L’hommage de la Reine aux travailleurs de première ligne

Une cérémonie religieuse d’action de grâce a eu lieu à la cathédrale St Paul, avec 400 invités représentant les travailleurs de première ligne pendant la pandémie. Cet hommage a été répété lors du grand concert devant le palais de Buckingham et lors du spectacle et cortège de dimanche, où de nombreuses places ont été attribuées à ceux qui prennent soin du pays. Non seulement la nation remerciait la Reine, mais elle souhaitait que l’on se souvienne de ceux qui avaient « assuré la sécurité de la nation« .

Dans son message au début de la pandémie, elle avait déclaré : « Nous réussirons, des jours meilleurs reviendront, et nous nous retrouverons ».  Dans son message de remerciement à la nation pour tout ce qui a été fait pour célébrer en tant que nation, elle nous a rappelé non seulement que nous devrions remercier Dieu pour le passé mais aussi regarder vers l’avenir avec confiance et enthousiasme – un message pour notre Chapitre général ?

Dans les communautés locales, on a vu des fêtes de rue, une tradition qui date de la fin de la première guerre mondiale quand on leur a donné le nom de « Fêtes de la Paix ». Certains habitants ont organisé des fêtes dans leurs jardins, mais Sœurs Teresa et Mary Clare ont dû célébrer la fête avec les voisins à l’intérieur, le temps étant trop froid et venteux pour rester dehors.

Prières d’action de grâce

Des prières d’action de grâce ont été dites dans les églises le dimanche et Sœur Teresa a assisté à un service œcuménique local. Les évêques catholiques ont demandé que l’hymne national soit chanté à la fin de chaque messe – une première dans ma vie.

J’avais huit ans lorsque la Reine est montée sur le trône en 1952 et je me souviens de sa voiture passant devant notre ferme alors qu’elle se rendait dans la ville de High Wycombe pour visiter l’usine où les timbres du couronnement devaient être fabriqués. J’étais loin de me douter que 60 ans plus tard, je la rencontrerais personnellement lorsqu’on me remettrait le « Maundy Money », les petites bourses spéciales, octroyées par le souverain le jeudi saint aux personnes qui ont servi la communauté locale.

L’influence de Jésus Christ sur la Reine

Pour le quatre-vingt-dixième anniversaire de la Reine, un livre intitulé « La Reine Servante et le Roi qu’Elle Sert » a été publié en hommage à sa Majesté. On y lit : 

« La mesure de l’influence de Jésus Christ sur la Reine 

ne se trouve pas seulement dans ses déclarations publiques 

mais dans les priorités qu’elle se fixe pour sa vie 

et dans la façon dont elle mène sa vie quotidienne ».

Un exemple approprié pour tous ceux et celles qui sont appelés à servir comme clergé ou religieuses et religieux consacrés.

Sr Mary Clare Mason fj,

Westgate-on-Sea, Angleterre

2 Commentaires

  1. DE LA PART DES SOEURS DE LA COMMUNAUTE DE BIGNAN : Les média nous ont fait participer et vivre les festivités marquant le jubilé de platine de la reine Elisabeth II . Nous les avons suivis avec beaucoup d’intérêts . Mais l’article de Sr. Mary Clare nous a fait entrer au coeur de l’événement en nous faisant découvrir des aspects , des traits inconnus de la vie de Reine : la racine profonde de son engagement , sa vie de foi, son ouverture aux différentes confessions , le sens du service inspiré de la Vie du Christ dans son ministère . Sa vie devient ainsi un exemple approprié pour tous ceux qui sont appelés à servir , comme le clergé et les religieux consacrés .
    Merci à Sr Mary Clare d’apporter cet éclairage qui fonde la valeur de ce long règne de service .

    Réponse
  2. A Vaylats aussi on a suivi en direct plusieurs moments de cet événement.
    L’intérêt a été redoublé par le séjour de Teresa a fait dans la communauté pour la plus grande joie de toutes. Vive nos sœurs d’Angleterre si souples aux évolutions et toujours sur la brèche de l’actualité et de l’œcuménisme.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This