Une page qui se tourne

Au mois d’août 2021, la communauté de Tonneins, France, quitte son lieu de vie, aidée par des voisins et des amis. Une grande solidarité amicale les accompagne.

 

A Tonneins, dans le département du Lot et Garonne, le 28 août 2021 est une date retenue par beaucoup. « Avez-vous fini de liquider tous vos meubles ? », question qui revient souvent et préoccupe nos amis et nos voisins. Oui, mais ce fut laborieux : deux « vide-maisons » amenèrent bien un peu de monde mais ce fut du menu « fretin » qui partit et non les gros meubles comme espéré. Emmaüs ne pouvait venir que trois semaines plus tard !

 

Un partage au-delà des attentes

Cependant, quatre familles purent, grâce à nous, compléter leur mobilier. Un jeune couple fut ravi de se « monter en ménage » à moindres frais et une amie béninoise, objet de pétition pour son maintien en France avec ses enfants, trouva aussi de quoi compléter linge et vaisselle. Finalement, une dame, après avoir choisi ce qu’il lui fallait, nous a dit, « Tout ce qui restera, vous pourrez le donner à mon fils qui dépanne de nombreux copains. »

 

Un accueil sans limite

C’est ainsi que le jeudi 26, le dernier convoi emportait les derniers éléments. Nous avions, cependant, gardé de quoi manger et dormir mais pas question. « Vous viendrez chez nous, on a trois chambres de libres puisque les enfants ne sont plus là ! » et nos amis Michel et Aline, associés de longue date, nous accueillirent à bras ouverts.

« Vous me ferez signe pour le nettoyage », phrase entendue plusieurs fois et même après, « Pourquoi vous ne m’avez- vous pas appelée pour le nettoyage ? » J’ai beaucoup regretté de ne pas avoir été là, cette après-midi-là ». Nous avons pris des photos comme souvenirs et aussi pour remercier nos ami(e)s. L’une a passé la tondeuse, pendant qu’une autre a nettoyé à fond les placards et les tiroirs. Une troisième s’est occupée des plinthes etc., etc.

Nos Sœurs de Libos venues nous aider, n’étaient pas les dernières ! S’il n’y avait pas eu Michel notre voisin, nous aurions été souvent en peine pendant nos huit ans de présence et à la fin.

 

Des liens forts

Ça fait seulement huit ans de présence à Tonneins, cette petite ville de presque 10 000 habitants, mais nous avons tissé beaucoup de liens. Certaines dames qui nous avaient ouvert grand les bras à notre arrivée ont été fidèles jusqu’au bout. Des liens forts se sont noués avec les voisins proches et ils nous invitèrent le 15 août au soir pour un repas-partage. La soirée fut vraiment amicale.

 

Ce n’est qu’un aurevoir

Sr Michèle aura sans doute l’occasion de revoir certains des paroissiens à certaines occasions puisqu’elle est maintenant à Libos, France et reviendra parfois à Tonneins. Sr St Paul est partie à Cahors où elle a déjà passé 15 ans autrefois.

 

Une page se tourne ! Une autre s’ouvre !

Que toutes les deux soient pour la Gloire de Dieu !

Les Sœurs de Tonneins, France

2 Commentaires

  1. Asi es….. Les changements permettent aussi de grandir, de se renouveler….DE FAIRE DE NOUVELLES CONNAISSANCES..

    Réponse
  2. Les fermetures, on connait cela!…. parfois pour un renouveau, aller là où la nécessité est plus grande, renforcer une communauté, …. c’est toujours un déchirement,… une coupure….C’est plein d’émotions…. pour plus de vie…. Alors je vous souhaite beaucoup d’espérance, et belle mission là où vous aller.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This