Suzanne le Gall (Sœur Mie Pol de Léon)

 

Suzanne Le Gall

Sœur Marie Pol de Léon

1925 – 2021

 

Suzanne Le Gall est née le 8 mai 1925 dans la ferme de Kerstridic, à Landudec, commune natale dont le nom était très souvent sur ses lèvres. C’était la dernière d’une famille de 12 enfants. Suzanne était proche de sa famille dont elle essayait d’assurer le lien entre les membres. Elle était proche en particulier de sa nièce Marie Hélène, également Fille de Jésus, décédée en 2008. Elle était attachée à célébrer les événements, anniversaires ou autres, de sa famille ou de ses sœurs en communauté.

Nous adressons notre sympathie à la famille de Sœur Suzanne.

A l’issue de sa formation à Kermaria, Suzanne entre en religion en 1944, et prend le nom de Marie Saint Pol de Léon.

Suzanne pratique le métier d’infirmière à la clinique de Quimperlé, et à la maternité ND de Grâces à Nantes pendant 9 ans, puis revient à Kermaria préparer le concours d’infirmières en 1965-66.

Suzanne suit ses études d’infirmière à l’hôpital de Pontivy, et poursuit son cursus en études doctrinales à l’institut catholique de Toulouse.

Son diplôme d’infirmière en poche, elle est envoyée à la maternité St Michel de Quimper, devient infirmière à domicile à Rennes où elle restera 8 ans. Elle repart en 1978 à Quimper au centre de soins de la rue Lancelot, et termine sa carrière à la maison de repos de Quimperlé dans les années 80, où elle officiera 5 ans.

Une fois à la retraite, Sœur Suzanne restera à Quimperlé, mais à l’aumônerie de l’hôpital. Ses compétences en pastorale seront ensuite mises au service de la pastorale de la santé à Guéméné sur Scorff.

De 1999 à nos jours, Sœur Suzanne a partagé la vie des communautés de l’Abbaye Blanche de Quimperlé, puis celle de St Evarzec, et enfin celle de la Ste Famille depuis 2012.

Ce que l’on peut dire de Sœur Suzanne, c’est qu’elle était une très bonne infirmière, très dévouée, attentive aux soins des mamans et des bébés. Elle aimait les enfants et les entourait beaucoup, s’inquiétant beaucoup pour les nouveau-nés. Elle y mettait tout son cœur, portait un grand intérêt à son travail.

En communauté, Sœur Suzanne était accommodante, n’imposait rien. Elle était d’un tempérament très gai.

Pieuse, et priait beaucoup St Joseph.

Sœur Suzanne était à la maison Ste Famille depuis longtemps (depuis 2012). Elle était très attachée à l’Eucharistie. Gaie et pieuse, elle participait aux animations ludiques ou spirituelles proposées. Par la maison Elle a aussi beaucoup exprimé son désir de retourner à Landudec.

Sœur Suzanne nous a quittés vendredi dernier (le 9 juillet) dans la matinée.

Merci Suzanne pour ta vie donnée au Seigneur, à tes sœurs, aux enfants et aux malades dans tes différentes missions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This