Sr Odette HENRY (Sr Mie André du Sauveur), 1925 – 2023

Sr Odette est décédée le 22 août 2023 à la Sainte Famille, Kermaria, à l’âge de 97 ans, dont 74 ans de vie religieuse.

Ses obsèques ont eu lieu le 24 août à la chapelle, Kermaria.

Odette Henry, en religion Soeur Marie Andrée du Sauveur, est née le 16 novembre 1925 à Heppignies, dans la région de Charleroi, en Belgique. Son père est conducteur de travaux, sa mère s’occupe du foyer. Odette a un frère enseignant comme elle. Il s’est marié et est devenu père de cinq enfants.

Elle rentre au postulat de Kermaria, le 2 octobre 1947 et fait profession religieuse le 4 août 1949, à presque 19 ans.

Après sa profession, Odette retourne en Belgique. Elle exerce le métier d’institutrice pendant une trentaine d’années, à Leernes et Calonne. A Leernes, elle est directrice de l’école primaire. Elle est très appréciée de la population et des élèves. Elle était exigeante pour les élèves et pour elle-même. Une année, une de ses élèves a été 1ère à l’examen cantonal.

Intelligente, très organisée, pleine d’humour, elle sème la joie, très soucieuse aussi du développement de chaque enfant.

Imaginative et créatrice, elle organise avec les enfants, chaque fin d’année scolaire, le spectacle de clôture pour les parents et les amis. Qui ne se souvient des valses de Vienne ? Également des tombolas, des ventes aux enchères, des fancy-fair etc… ? Et que dire des Patros où les jeunes se forment à l’effort et à l’oubli de soi ?

En 1980, Odette change d’orientation. Elle arrive à Tournai à la communauté de la Clinique Saint Georges. Elle s’investit dans la pastorale des malades et y sera présente pendant 16 ans… Quand la Clinique devient le Home Saint Georges, Odette rejoint la communauté au Boulevard Delwart mais elle continue ses activités près des résidents. Elle maitrise le patois du coin, chante des airs populaires, et se sent très à l’aise avec les résidents du home. Les Soeurs de la communauté participent à de véritables sketches. Elle passera un quart de siècle sur Tournai.

Odette aimait beaucoup sa congrégation et a vécu très généreusement sa vie religieuse. Lors des retrouvailles pour fêter les jubilaires (en Belgique), elle était une bonne animatrice, et mettait de l’ambiance. Elle chantait en wallon avec Sœur Paula.

Elle faisait de courts séjours en Bretagne avec l’abbé Coulon (archéologue) en recherche de vieilles pierres.

Sœur Odette souhaitait passer ses dernières années à Kermaria… En 2016, elle est accueillie à la communauté Pierre Noury. Loin des siens, de ses amis, même si elle l’avait choisi, ce fut sans doute plus difficile qu’elle ne l’avait pensé. Au début, elle est gaie, enjouée, aime la vie et l’animation, capable d’à-propos très spirituels (finesse d’esprit). Elle est heureuse de rendre service. Quand on la visite, elle se croit en Belgique… Mais lentement, la santé se dégrade. Elle arrive à la Sainte Famille en 2021.

Nous garderons de Sœur Marie Andrée le souvenir d’une compagne agréable, d’une Sœur sérieuse dans sa recherche de Dieu, très fraternelle, joyeuse, près de laquelle la vie fraternelle n’était pas un vain mot.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 11 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This