Sr Marie-Hélène POIRIER (Sr St Lucius Marie), 1929 – 2022

Que le Seigneur l’accueille là où

il n’y aura plus ni peine, ni douleur!

Sœur Marie-Hélène est décédée le 22 juillet, 2022 à  Monarch Hall, Riverview, Nouveau-Brunswick.  Elle était âgée de 93 ans dont 70 ans de profession religieuse.

En plus de ses Sœurs Filles de Jésus, Marie-Hélène laisse dans le deuil ses sœurs :   Sœur Virginie Poirier,fj et Rita Chiasson ainsi que son frère Mederick Poirier.

Outre ses parents, elle fut précédée par ses sœurs :  Marie-Louise Poirier, Adélaïde Poirier, Joséphine Poirier, Tarzile Aucoin, Henriette-Anne Chiasson et Esther Poirier  et deux frères,  Hubert et Henri.

Depuis quelques années sa santé déclinait, mais elle restait la femme forte qui portait ses maladies sereinement.  La nuit du 20 juillet elle a fait un malaise et est partie très paisiblement le matin.

Les détails pour les funérailles vous seront transmis aussitôt que possible.

Sa biographie

Marie-Hélène est née à Chéticamp, Nouvelle-Écosse, le 29 octobre 1929 dans une famille qui allait compter douze enfants. Après plusieurs années d’expérience dans le monde du travail, à l’âge de 21 ans, elle entre au noviciat à Trois-Rivières en même temps que sa sœur Esther, et elle devient Fille de Jésus en 1952.

Marie-Hélène s’est dépensée pendant de nombreuses années dans les divers services intérieurs: cuisinière dans plusieurs de nos communautés, responsable du réfectoire à l’hôpital de Dalhousie, ménagère à Barachois.  En 1959-1960, elle est surveillante des pensionnaires à Arichat. Puis elle travaille auprès des personnes âgées au foyer de Sydney pendant dix ans, et au service de nos sœurs à l’infirmerie de la Maison provinciale pendant onze ans. Elle fait ensuite l’expérience du bénévolat pendant trois ans à Wedgeport d’abord, puis à Grande-Anse.  Puis elle assure le service de réceptionniste à la Maison provinciale pendant douze ans, avec les petits ‘à-côtés’ que ce service demande.

Ensuite, Marie-Hélène est en obédience à Rogersville où elle visite les personnes âgées. Puis elle revient à la Maison provinciale et rend de multiples petits services à nos sœurs de l’infirmerie jusqu’en novembre 2009. Elle déménage alors à Riverview pour y vivre ses années de retraite. Tout en jouissant d’une assez bonne santé, elle a la malchance de faire certaines chutes, ce qui l’a amenée à être transférée à Monarch Hall en 2017.

Marie-Hélène était une personne joyeuse et sympathique. Elle avait toujours une réponse et un mot pour faire rire. Douée d’un bel esprit d’humour, elle savait voir le bon côté des événements, semer la joie et rendre la vie agréable aux personnes de son entourage. Elle savait aussi s’adapter assez rapidement à une nouvelle situation comme elle a eu l’occasion de le faire dans les différents services qui lui ont été confiés. Elle était généreuse et allait son chemin sans se plaindre.  Elle n’aimait pas faire parler d’elle, mais appréciait ce qu’on faisait pour elle.        

Le 22 juillet, elle nous quittait tout doucement pour aller vers le Dieu qui l’avait appelée et qu’elle a aimé et servi de son mieux.

1 Commentaire

  1. C’est avec tristesse que j’apprends la nouvelle du départ de Sr Marie Hélène…mes condoléances à sa famille ainsi qu’à sa communauté. Puisse le Seigneur l’accueillir dans Sa paix pour l’éternité.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This