Sr Catherine NICOT (Sr Mie Albert Joseph), 1925 – 2023

Catherine, tu as rejoint le Seigneur que tu as servi tout au long de ta vie

Sr Catherine est décédée le 7 octobre à la Sainte Famille, Kermaria, à l’âge de 98 ans, dont 76 ans de vie religieuse.

Ses obsèques ont eu lieu le 9 octobre à la chapelle, Kermaria.

Catherine est née le 1er février 1925 à Locronan, la 3ème d’une fratrie de 4 enfants.

Elle rentre au postulat à Kermaria en 1945 et fait profession religieuse en 1947 sous le nom de Sr Marie Albert Joseph.

Après sa profession, Catherine devient enseignante dans le Finistère, à Mahalon, Pont l’Abbé, Spézet, Carhaix, Pouldreuzic, St Evarzec. Catherine était passionnée par l’enseignement. Pédagogue jusqu’au bout des doigts, elle était soucieuse de faire réussir ses élèves. Elle a été une des premières à suivre des sessions et à appliquer la méthode du Père Faure qui favorise le travail personnalisé. Elle était appréciée des élèves, des enseignants et des parents. Elle a eu les félicitations de l’inspecteur alors qu’il venait à l’improviste. A St Evarzec, lors de la mixité des élèves, c’est Catherine qui a été nommée directrice chez les Frères. Elle a fait prospérer cette école. Elle organisait des classes vertes dans les Monts d’Arrée, avec logement en gîte, en pleine nature, sans téléphone. Catherine assurait la sécurité et l’intendance, avec sa 2CV.

En retraite, Catherine arrive à Vannes puis retourne à Pont l’Abbé et à Plonéour. En communauté, elle était une Sœur agréable à vivre, discrète, délicate, courageuse. Sa santé s’est fragilisée avec l’âge, mais elle ne faisait pas peser ses limites physiques sur son entourage. Malgré ses souffrances, elle gardait le sourire, avait une parole aimable pour ses compagnes en communauté, savait se rendre utile autant que ses forces le lui permettaient et toujours dans la discrétion.

Elle était proche des gens simples, faisant des visites gratuites … du soutien scolaire pour les enfants en difficulté, sans ménager son temps et sa peine. Très accueillante pour chacun, les gens se confiaient facilement à elle. Dans le quartier, elle était «  populaire », souriante et agréable.

Elle aimait beaucoup les voyages, les rencontres, les contacts humains. Elle était aussi proche de sa famille dont elle appréciait beaucoup les visites. A ses neveux et nièces, à toute sa famille et à ses amis, nous offrons toute notre sympathie.

En 2019, sa santé s’étant bien dégradée, Catherine arrive à Kermaria. Elle appréciait les visites des bénévoles, des amis ou des Sœurs. Une dame venait la voir tous les mardis. Catherine aurait souhaité qu’il y ait plusieurs mardis dans la semaine ! Une Sœur venait aussi toutes les semaines. Ensemble, elles priaient et partageaient l’Evangile du jour. C’était un réconfort pour Catherine. Elle a été bien entourée par les Sœurs de la communauté et par le personnel soignant, toujours attentif. Elle nous a quittés vendredi soir, très sereinement.

Catherine, tu as rejoint le Seigneur que tu as servi tout au long de ta vie. Merci pour ce que tu as été au milieu de nous. Continue de nous soutenir. Que tu connaisses maintenant la Paix et la Joie de Dieu.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This