Sr Blandine DERRIEN (Sr Yvonne Marie du Christ), 1925 – 2023

Blandine, tu as rejoint Celui que tu attendais,

nous te disons au revoir et merci.

Sr Blandine est décédée à la communauté de Pierre Noury, Kermaria, le vendredi 13 janvier 2023, à l’âge de 97 ans dont 67 ans de profession religieuse.

Ses obsèques ont eu lieu à la chapelle de Kermaria le lundi 16 janvier.

C’est avec émotion que nous avons appris le décès de Blandine, vendredi dernier.

Blandine est née le 6 novembre 1925 à Querrien, Finistère, dans une famille de cultivateurs. Elle était la  6ème  de 7 enfants. Elle était très proche de ses frères et sœurs, puis de ses neveux et nièces. Elle les portait tous dans sa prière, surtout ceux qui avaient des difficultés. A son frère et sa belle-sœur qui ne peuvent être présents, à vous, ses neveux et nièces, ses amis, nous offrons toute notre sympathie.

Blandine est entrée au Postulat à Kermaria, le 4 septembre 1943 et a fait profession religieuse le 4 août 1945 sous le nom de Sr Yvonne Marie du Christ.

Toute sa carrière professionnelle a été l’enseignement en primaire, à Vannes, Clohars Carnoët, Loctudy, Plescop, Plumergat où elle est restée 15 ans, l’Ile d’Arz, Bignan et Guénin pendant 10 ans. Blandine était une excellente enseignante, intelligente, organisée dans son travail, très appréciée des élèves et des parents. Elle est restée liée avec d’anciens élèves ou collègues qui ont continué à venir la voir.

Blandine était une personne très ouverte, toujours agréable, souriante, effacée, se souciant des autres. Elle avait le sens de l’humour. Elle aimait rire, marcher, chanter, danser. Elle a pris des cours de danse bretonne pour en faire profiter ses compagnes de communauté et les sœurs du groupe : « Retraite et Mission ».

Blandine ne faisait pas peser sur les autres ses difficultés. Elle ne voyait plus et entendait mal. Mais elle restait sereine et était reconnaissante envers tous ceux qui l’ont aidée à surmonter ses handicaps.  Elle écoutait beaucoup la radio RCF, se tenait au courant de l’actualité dans le monde, continuait à s’intéresser par des lectures variées qu’elle choisissait dans le catalogue des « mal voyants ». Elle aimait raconter, transmettre aux autres ce qu’elle avait appris.

Blandine était une femme de prière. On la rencontrait souvent le chapelet à la main. Comme elle ne voyait pas, elle a appris par cœur certaines scènes d’Evangile qu’elle se remémorait. Elle appréciait qu’une sœur lui fasse la lecture de la Parole de Dieu tous les jours. Pendant son séjour à l’hôpital, elle refaisait en esprit son pèlerinage quotidien à St Joseph. Elle disait : « Pourquoi avoir peur de la mort, puisqu’on est attendu par Quelqu’un qui nous aime ?». Jeudi après-midi, elle a participé avec foi à la prière lors du sacrement des malades. Et sa dernière parole, jeudi soir, a été : « Viens, Jésus. Viens me chercher ». Elle était très sereine.

Blandine, tu as rejoint Celui que tu attendais. Nous te disons au revoir et merci pour tout ce que tu as été pour ta famille, tes amis, tes sœurs. Nous te confions au Dieu de tendresse et d’amour et nous comptons sur ta prière.   

1 Commentaire

  1. Merci Soeur Blandine pour ce beau témoignage de Vie que je découvre avec Joie.
    La joie est la clef de voute de RCF Sud Bretagne, pensez à nous et priez pour nous afin que nos émissions touchent, comme vous l’avez été, des auditeurs fidèles.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This