Sœur Monique Gervais, f.j. (Réjean Marie) 1933-2021

 

 

 

Née à Sainte-Thècle le 5 septembre 1933, du couple Adrien Gervais et Ernestine Vermette, Monique est baptisée le même jour à l’église de sa paroisse natale. Elle est la dixième d’une famille qui comptera treize enfants. Au retour de son baptême, la marraine de Monique dit à sa mère : « Tu as déjà trois filles, celle-là je l’ai donnée au bon Dieu pour qu’elle devienne religieuse ».  Pour la famille Gervais, la vie de foi est mise au cœur de leurs projets et de leurs décisions. Ils désirent transmettre à leurs enfants des valeurs humaines et spirituelles : la recherche de la volonté de Dieu, le sens de l’honnêteté, la justice et l’entraide.

Toute jeune, les yeux de Monique sont très fragiles: ils supportent mal le vent et le soleil. Lorsqu’elle est portée à se plaindre de ne pouvoir participer à tous les jeux, sa mère l’invite à être positive et à remercier Dieu pour les autres atouts qu’elle possède.

De la première à la neuvième année, Monique fréquente le couvent de sa paroisse tenu par les Filles de Jésus. Elle poursuit ensuite ses études à l’École Normale Val-Marie où elle obtient son Brevet d’enseignement. Monique enseignera quatre ans à l’école Ste-Marguerite de Trois-Rivières.

Très jeune, c’est en lisant la revue « Le Précurseur » que naît chez Monique le désir de devenir religieuse.  Elle ne changera pas d’idée. Elle fait son entrée au Noviciat des Filles de Jésus le 8 septembre 1955 et elle fait sa profession religieuse le 12 mai 1958.

Après sa profession Sœur Monique est envoyée à Ste-Flore où elle enseigne en 6e et 7e année. Elle poursuit cette mission, durant onze ans, dans les écoles: St-Odilon, Bastican et St-Didace. En 1971, Sœur Monique étudie à Val-Marie et elle donne des cours particuliers. L’année suivante, elle reprend l’enseignement régulier durant une période de 18 ans. Le service de Sœur Monique comme enseignante est ponctué d’études : Brevet « C », Méthode dynamique, l’anglais et la catéchèse. C’est avec un désir profond de servir avec compétence et disponibilité que Sœur Monique se donne dans l’enseignement durant vingt-neuf ans.

En 1990, une nouvelle étape de vie s’ouvre pour Sœur Monique. Elle devient aide économe à l’Institut Val-Marie tout en demeurant à la communauté « Marie le Gallo » où elle assume l’animation de son groupe communautaire. Par la suite, Sœur Monique est nommée responsable de l’entretien ménager; tâche qu’elle remplit avec dévouement et générosité durant six ans. Les trois années suivantes, elle se fait disponible comme adjointe à la direction des finances.

En 2001, Sœur Monique est nommée conseillère provinciale; elle devient aussi conseillère locale à l’Accueil Notre-Dame et vient en aide au service de la comptabilité.  En 2010, Sœur Monique connaît des heures difficiles sur le plan santé.

 En 2015, Monique rejoint la communauté de Kermaria. Elle assume des périodes de garde à la réception de l’infirmerie.

Le 8 juillet 2019, elle quitte Kermaria pour entrer à la Résidence Lokia. Sœur Monique connaît des problèmes de santé qui l’amènent à faire quelques séjours à l’hôpital. En 2020, elle est accueillie à l’Oasis pour y recevoir des soins appropriés à ses besoins. 

Femme de cœur et de foi, généreuse et disponible, Monique s’est toujours acquittée de ses responsabilités. Elle a fidèlement servi sa Congrégation « à la manière de Jésus ». L’article 27 de notre Règle de Vie, s’applique au témoignage de la vie de Monique.

 « La communion vers laquelle nous tendons, dans la vérité et la simplicité, dans la patience et le pardon, est signe du Royaume». Aussi, Sœur Monique a privilégié cette parole de Dieu dans les jours plus sombres: « Me voici Père, pour faire ta volonté.

Les heures passent, Sœur Monique semble goûter le calme et la paix; elle est habitée d’un paisible désir: l’attente du Dieu Vivant.  À l’aube du 1er décembre dernier, Sœur Monique entre dans la joie de Celui qui nous a créés pour sa gloire et pour notre bonheur. Elle avait quatre-vingt-huit ans d’âge et soixante-trois ans de profession religieuse.

Denise Provencher fj

   

                             

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs
2 commentaires sur “Sœur Monique Gervais, f.j. (Réjean Marie) 1933-2021
  1. Michel Gagnon dit :

    Mes sincères condoléances à toute la communauté des filles de Jésus et à la famille de cette chère Soeur Monique…….

  2. Michel Gagnon dit :

    Sincères condoléances à toute la communauté des Filles de Jésus et à la famille de la très chère Soeur Monique….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This