Sœur Marie-Jeanne Foley, f.j. (Ste Blanche Marie)

Sœur Marie-JeanneMie Jeanne FOLEY Foley, f.j. (Ste Blanche Marie) à l’âge de 97 ans dont 77 ans de profession religieuse.

À St-Stanislas, le 20 juillet 1916, le couple David Foley et Fédéline Dessureault accueille leur première fille. Marie-Jeanne est la quatrième d’une famille qui comptera quatorze enfants dont neuf garçons et cinq filles. Elle est baptisée le lendemain de sa naissance à l’église de sa paroisse. Marie-Jeanne grandit dans une famille heureuse et confiante. Elle fréquente l’école du village dirigée par des institutrices laïques. Ses parents sont des gens unis, honnêtes, remplis de foi et de charité rayonnante. Chez les Foley, les garçons et les filles sont de toutes les corvées, car le père mène de front plusieurs entreprises: boulangerie, magasin général et caisse populaire. La famille, basée sur des valeurs chrétiennes, donne à l’Église deux garçons, Jean-Paul et Henri qui s’orientent vers la prêtrise; trois filles, Marie-Jeanne, Alberte et Irène deviennent religieuses chez les Filles de Jésus.

Marie-Jeanne poursuit ses études au couvent des Filles de Jésus. Son projet de devenir enseignante, et par la suite de se faire religieuse, se réalise en 1934. Elle entre au Noviciat des Filles de Jésus et fait Profession le 4 août 1936. Elle vit sa première expérience d’enseignante à St-Etienne-des-Grès, auprès des jeunes de la deuxième à la cinquième année, jusqu’en 1955. Elle quitte alors Trois-Rivières pour Rimouski, où elle enseigne successivement à Biencourt, à St-Benoît dans le Témiscouata et à Pointe-au-Père de 1955 à 1967.

Marie-Jeanne obtient ensuite un diplôme complémentaire et un Certificat de perfectionnement en administration scolaire. De retour à Trois-Rivières, elle enseigne quatre ans à St-Adelphe, ce qui termine sa longue carrière de 35 ans auprès des jeunes. Par la suite, elle se voit confier une mission auprès des personnes âgées laïques, dans la famille d’Accueil de la paroisse St-Laurent et, dans la paroisse St-Sacrement.

Plus tard, Marie-Jeanne est nommée animatrice des Soeurs aînées à la Communauté Ste-Angèle, et par la suite à la communauté de l’Accueil Notre- Dame à Cap-de-la-Madeleine. Elle remplit le service d’autorité durant 34 ans. Elle dit un jour: «Faire confiance, ne pas dramatiser, respecter les personnes qui me sont données à aimer et à servir, voilà autant de moyens qui m’aident à marcher dans la Paix du Seigneur.»

Marie-Jeanne a toujours été une femme de foi, disponible, généreuse et aimante; à l’occasion, elle a su aussi se faire très bonne gardienne d’enfants. À 80 ans, encore active, Marie-Jeanne devient l’une des réceptionnistes à la communauté Notre-Dame du Rosaire. Elle travaille aussi activement à la récupération.

En mai 2007, Sœur Marie-Jeanne entre à la communauté Notre-Dame du Rosaire. Ses dernières années lui sont une expérience de foi et de longue attente.

Dans la soirée du 21 mai, elle vit la grande Rencontre, elle connaît une nouvelle naissance entre les mains du Père. Elle avait 97 ans d’âge dont 77 ans de profession religieuse.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This