Sœur Anne Marie LE GALUDEC (Marie Théophile de Jésus) 1920-2014

Le Galudec A. Mie Anne Marie est décédée le 8 décembre 2014 à la Maison Sainte Marie du Bouëtiez à l’âge de 94 ans dont 75 années de vie religieuse.

C’est l’affection et l’amitié qui nous rassemblent cette après-midi auprès de notre sœur Anne-Marie.

Fin octobre, Anne-Marie fait une chute qui nécessite l’hospitalisation et une intervention à l’hôpital du Scorff à LORIENT, où elle a beaucoup apprécié le service du personnel. Elle se remet bien de l’opération.

A son retour au Bouëtiez, Anne-Marie est un peu fatiguée, énergique, aidée par le personnel, par le kinésithérapeute, elle fait tout ce qu’elle peut pour retrouver la marche. Tout se passe bien… Il y aune semaine, notre sœur s’est affaiblie et a dû rester alitée. Le décès de notre Sœur Marguerite ROGEL l’a beaucoup affectée. Ensemble depuis 32 ans, elles avaient des liens très forts et des souvenirs communs. Anne-Marie désire rejoindre sa compagne. La Vierge Marie qu’elle prie avec ferveur l’a exaucée le matin de la fête de l’Immaculée Conception. La nouvelle de son décès nous a tous surpris et peinés.

A vous tous ses belles sœurs, ses neveux et nièces, toute sa famille, nous exprimons notre profonde sympathie. Anne-Marie vous était très attachée. Elle appréciait vos visites… vos cartes de vacances. Elle faisait siennes vos joies et vos peines.

Marie-Anne LE GALUDEC, Anne-Marie pour beaucoup d’entre nous, est née à Locquénin PLOUHINEC le 21 mars 1920. Elle aura 3 frères plus jeunes. En 1938, elle entre à Kermaria. Après sa profession le 4 août 1939, Sœur Marie Théophile de Jésus, c’est son nom de religieuse, assure le service de cuisine, des travaux intérieurs dans les communautés. Elle expérimente le travail de cantine dans les écoles du Finistère Arzano, Landudec, Spezet et dans le Morbihan Bubry, Locmiquélic. Certaines sœurs se rappellent de ses bonnes recettes de poisson.

Anne-Marie passe une année à Paris avant de rejoindre la Belgique, à la clinique Saint Georges à TOURNAI, elle est responsable de la sacristie et de la lingerie.
Après une année à l’école de coiffure de Quimper, Anne-Marie dispose d’un salon au Bouëtiez. Elle coiffe les sœurs de la maison et des communautés extérieures. Elle aime beaucoup ce travail qu’elle fait avec savoir faire et goût. Une de ses anciennes compagnes disait récemment « pour le mariage de mon neveu Anne-Marie m’avait fait un superbe chignon qui fut admiré par les invités ! ». Il me semble que c’est en exerçant le métier de coiffeuse qu’Anne-Marie s’est le plus épanouie.

Avec le départ d’Anne-Marie, après Marguerite ROGEL, c’est un deuxième pilier qui tombe au Bouëtiez ! Après 32 ans de présence, Anne-Marie était la mémoire vivante de l’établissement. Elle connaissait l’histoire, les anecdotes, les évolutions de Sainte Marie, Anne-Marie a souffert du changement de structure. Depuis quelques temps, elle vivait plus sereinement en EHPAD. Tous les soirs, elle était présente à la prière, participait à toutes les rencontres de communauté, donnait son avis avec franchise.

Anne-Marie tu manques dans notre cadre de vie de la communauté, du personnel que tu as vu arriver dans la maison. Merci pour ce que nous avons vécu avec toi. Nous voulons te témoigner notre reconnaissance par notre présence, notre prière et rendre grâce au Seigneur pour les 75 années de vie consacrée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 18 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This