Sœur Jeannette MASSON, f.j. ( Alma Marie)

Vice-Province de Trois-Rivières,

 

 

Jeannette MASSON  1924- 2020

Née  le 9 août 1924,  à St-Justin du couple Joseph Masson et Alma Bastien, Jeannette est portée à l’église de sa paroisse natale pour y être baptisée le lendemain. Elle est la quatorzième d’une famille qui comptera  15 enfants. Elle grandit dans un milieu qui véhicule des valeurs humaines et chrétiennes lui permettant de connaître une enfance heureuse.

Jeannette fréquente l’école du rang tenue par des laïcs, puis elle se dirige vers le Pensionnat du Cap dirigé par les Filles de Jésus, pour y faire sa onzième année d’Institut  Familial.  Elle  vient ensuite en aide à sa famille. Sentant l’appel à devenir Fille de Jésus, elle s’oriente vers le Noviciat de Kermaria  le 20 août 1944 et  fait profession religieuse le 4 août 1946.

Après sa profession, Jeannette est  envoyée à l’École Normale de St-Stanislas comme surveillante où elle  donne également l’enseignement ménager durant trois ans. En vue de réaliser son désir de devenir infirmière, Sœur Jeannette fait ensuite des études à Montréal. En  1950, elle obtient son diplôme d’infirmière  et elle travaille à l’Hôpital Laflèche de Grand-Mère et par la suite, au Sanatorium Cooke de Trois-Rivières.

Elle poursuit ensuite sa mission à l’Hôpital Notre-Dame-du-Détour dans le Témiscouata durant huit ans. De retour à Trois-Rivières, Sœur Jeannette travaille à l’infirmerie de Kermaria.  Par la suite, tout en demeurant à la Résidence de l’Hôpital Laflèche, elle travaille comme hospitalière à domicile successivement à St-Boniface, à la paroisse St-Jean-Baptiste de Grand-Mère.

Une année relais, à Cap-de-la-Madeleine, lui est ensuite offerte comme ressourcement. Durant cette année, elle demeure à la Communauté Notre-Dame de l’Espérance à  Trois-Rivières et assume la responsabilité de la famille d’Accueil du Vieux-Jardin à Trois-Rivières. De 1992 à 1998, Sœur Jeannette travaille comme « aide » en pastorale.

                                                                                                                              

 Le « oui » de Marie à l’Annonciation a trouvé dans le cœur de Jeannette une résonance qui a influencé toute sa vie de consacrée. Disponible et ouverte aux besoins des temps, quand elle a été  interpellée dans le sens de son engagement, elle a dit son «oui» personnel dans un bénévolat remarquable et  multiforme. Ses loisirs privilégiés sont la chasse à la perdrix et la pêche.  Elle a conservé  ce goût de vivre et de servir jusqu’à la fin.

Le 10 mai 2011,  la santé de Sœur Jeannette se fragilise. Suite  à un zona sévère, elle entre à l’infirmerie Notre-Dame du Rosaire. Tout doucement, elle poursuit sa route dans la bonne humeur.

Au début de juillet 2019, la communauté fait le passage de Kermaria à Lokia où elle reçoit les soins appropriés.

Comme malade, Sœur Jeannette continue de se laisser envahir par la présence d’un Dieu qui est plénitude de vie. Sa foi en la résurrection fonde son espérance. Son état de santé se détériore. Elle est alors transportée à l’hôpital régional de Trois-Rivières.

Sœur Jeannette nous quitte dans la soirée du dimanche 7 juin 2020.  Dans son grand Amour et pour la gloire de son Nom, le Père l’invite au Bonheur éternel.

Elle avait   95 ans   d’âge,   dont  73  ans de Profession religieuse.

 

Considérant les circonstances exceptionnelles actuelles, tous les détails des funérailles seront disponibles plus tard sur le site internet de Richard & Philibert :   www.richardphilibert.ca

 

Renseignements: 819-228-4822
Télécopieur: 819-228-3653
Courriel: condoleances@richardphilibert.ca

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs
Un commentaire sur “Sœur Jeannette MASSON, f.j. ( Alma Marie)
  1. Ursule Lessard dit :

    Je suis la nièce de Sr Jeannette Masson. C’est avec beaucoup de peine que j’ai appris dernièrement son décès.
    Elle était la dernière d’une grande famille de Masson. Je me souviens d’elle comme d’une femme enjouée et pleine de vie.
    Je tiens à offrir mes plus sincères condoléances à toutes ses compagnes qui l’ont accompagnée durant ces nombreuses années et qui l’ont soutenue durant ses derniers moments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This