Sœur Anne Mie QUILLIEC (Mie du Christ Roi) 1922-2015

Sœur Anne Marie QUILLIEC est décédée à la Sainte Famille de Kermaria le 15 octobre 2015. Anne Marie, de la communauté de l’Action de Grâce de Mauron, avait 93 ans d’âge et 70 années de vie religieuse.

Quilliec Anne MarieMot d’ACCUEIL 17-10-2015

Nous sommes rassemblés aujourd’hui autour de notre Sœur Anne Marie qui nous a quittés jeudi soir, pour célébrer l’Eucharistie de son passage de ce monde au Père.

Sœur Anne Marie QUILLIEC est née le 3 mai 1922, à PLUMELEC dans une famille d’agriculteurs qui comptera trois filles. Anne-Marie était la seconde. Sa plus jeune sœur, Hélène, sera aussi religieuse chez les Petites Sœurs des Pauvres.

Anne Marie connaissait la Communauté de l’Action de Grâces, car une de ses cousines y était entrée en 1936. Elle y entra elle-même à 20 ans, prit l’habit en 1943 et fait profession le 16 octobre 1945.

A cette période, la communauté comptait quelques jeunes sœurs et Anne-Marie, comme d’autres, fut chargée de différents travaux d’entretien de la maison et autres travaux qui nous aidaient à vivre…

Elle assura aussi le service de la liturgie et celui de l’accueil pendant de nombreuses années : accueil des personnes venant pour différentes raisons, relations liées aux travaux réalisés par la Communauté, visite des familles et amis, ou, le plus souvent pour confier leurs peines, leurs soucis et solliciter l’aide de la prière. Dieu seul sait l’aide qu’elle a apportée tout simplement par son écoute et ses paroles de réconfort. Tout cela, elle le portait au Seigneur au cours de ses longues heures d’adoration et de prière communautaire, prière nourrie de la Parole de Dieu, des évènements du monde de l’Eglise.

Anne Marie a senti le manque de ces relations lors de notre départ de Mauron. Elle s’exprimait peu sur son ressenti, mais elle l’a sûrement vécu avec beaucoup de foi et de courage.

En mars 2014, elle rejoint la Sainte Famille, d’abord en secteur convalescence, puis en EPHAD quelques mois plus tard. Expérimentant la grande dépendance, et surtout, privée de l’usage de la parole, elle restait cependant très présente, nous accueillait avec son beau sourire et nous serrait très fort la main. Son regard en disait long parfois. Elle restera sensible aux visites de sa famille jusqu’à dimanche dernier encore. Au sein de ce silence, elle gardait en son cœur tout l’amour reçu de Dieu et des autres au cours de sa longue vie. Peut-être pouvons-nous dire que cette dernière année l’a rendue encore plus conforme au Christ en son mystère eucharistique : mort et résurrection.

En avril dernier, Anne-Marie a eu le chagrin de perdre sa sœur religieuse. Sa sœur aînée était décédée en avril 2012. En cette Eucharistie, nous aurons une pensée pour elles deux et pour tous les membres de sa famille.

Merci à vous tous de votre présence, sœurs, parents et amis. Merci au personnel soignant de la Sainte Famille pour les soins et toutes les attentions apportées à notre sœur.

Anne-Marie, nous rendons grâce pour ce que Dieu a été pour toi, pour ce que tu as été pour lui, pour nous. Que Celui que tu as cherché, aimé dans la Foi, t’accueille et te donne de le contempler dans la Lumière.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This