Sœur Anne Marie Thérèse JOIN (Mie Francis) 1921-2015

Sœur Anne Marie Thérèse JOIN est décédée à Bénodet le 20 août 2015 à l’âge de 94 ans dont 76 années de vieThérèse JOUIN religieuse.

Mot d’accueil 24 août 2015

C’est à la Clinique des Glénan à Bénodet que Thérèse rejoint la demeure de Dieu quelques minutes avant de fêter ses 94 ans. Réunis en cette chapelle de Kermaria, nous rendons grâce au seigneur pour cette longue vie.
Thérèse Join est née le 21 août 1921 à Plonévez-Porzay , Kerlaz faisant partie de cette commune. Anne-Marie fut son premier prénom, car Sainte Anne la Palud est bien la protectrice de tout le pays. Thérèse a grandi heureuse dans une famille d’agriculteurs qui a compté 6 enfants, allant à l’école publique dont elle nous rappelait de bons souvenirs.

Sous le nom de Sœur Marie Francis, Thérèse a fait profession le 4 août 1939 à Kermaria, juste avant la déclaration de la guerre. Une première obédience la conduit à Jeanne d’Arc Pontivy. Après des études à Angers, elle devient professeur de Philo comme elle aimait
le souligner : au Sacré-Cœur de Vannes 16 ans, au Sacré-Cœur de Ploërmel 17 ans, , quelques années à Jeanne d’Arc Pontivy et à Notre Dame de la Paix à Lorient. Le français, l’histoire et la géo venaient s’ajouter à la philo. Thérèse manifestait sa joie d’avoir fait des études et de pouvoir partager son savoir. Une sœur l’exprime ainsi : « Thérèse : un professeur apprécié, exigent, juste, clair dans son enseignement. Quand on lui demandait de résumer un évènement, elle avait l’art d’une synthèse accessible à tous ». Intellectuelle, elle se plaisait à converser avec des personnes cultivées comme elle.
Le temps de la retraite a sonné en 1984. Thérèse connaît différentes communautés : Pontivy, Angers 10 ans, La Source à Paris, Maintenon et Saint Evarzec en 2004. L’accueil, la permanence l’occupent pendant de nombreuses années…Agréable en conversation Thérèse accueillait chacun avec joie. Des témoignages nous parlent de son goût très prononcé pour la lecture. Parfois elle partageait ses découvertes ou ce qui lui paraissait important. Lors de rencontres communautaires Thérèse se montrait heureuse de donner une explication ou un point
de vue sur un article lu à toutes.
A l’âge de la retraite, en plus de la lecture, Thérèse prend le temps de crocheter des napperons, pour faire plaisir. Ses nombreux carrés de laine crochetés ont permis de donner des couvertures au Secours Catholique. Ainsi vivait-elle le service des plus démunis.
Sa famille comptait beaucoup pour elle qui partageait joies et peines de chacun. Toute visite la rendait heureuse, heureuse d’avoir des nouvelles et de parler du pays de Kerlaz, ce pays si beau dont elle nous parlait souvent, toujours avec le même bonheur. Le souvenir de sa sœur Louise
et de son frère Jean oblat décédés lui revenait souvent en mémoire…
Ces dernières années à Saint Evarzec, Thérèse a vu ses forces diminuer peu à peu, nécessitant l’aide du personnel de santé à domicile ; avec patience et gentillesse chacune lui a prodigué les soins nécessaires. Les sœurs de sa communauté l’ont entourée d’attention et de délicatesse toute cette année plus difficile à vivre. Thérèse remerciait toujours avec un bon sourire. Et jusqu’au dernier jour d’hospitalisation, famille et sœurs lui ont assuré une présence discrète.
Thérèse tu es allée fêter ton anniversaire chez Dieu, avec Marie et Sainte Anne que tu as tant prié. Vis heureuse dans la paix et la lumière et souviens-toi de nous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − quatre =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This