Sœur Anne-Marie LE BOT (Marie Thérèse des Anges) 1919-2015

Anne Mie LE BOT Anne-Marie est décédée le 28 novembre 2015 à la maison Sainte Marie du Bouëtiez à l’âge de 96 ans dont 77 années de vie religieuse.

Mot d’accueil

Anne-Marie, nous sommes là cette après-midi auprès de toi dans la peine, mais aussi dans l’Espérance pour célébrer ton passage vers le Seigneur, faire mémoire de ta vie toute donnée, vie ancrée dans la prière.
A ta sœur, Marie-Jeanne, à tes neveux et nièces à toute la famille, nous disons toute notre sympathie avec notre prière.

Anne-Marie est née à Plozevet, le 22 décembre 1919, dans une famille d’agriculteurs. Après sa profession religieuse à Kermaria, le 4 août 1938 Sœur Marie-Thérèse des anges, son nom en religion, débute une longue carrière dans l’enseignement dont quelques années dans les classes primaires à Quistinic et Riantec.

Après une excellente formation pour l’enseignement agricole, Anne-Marie exerce dans les collèges et lycées, l’école ménagère de Kermaria, Anne de Bretagne, Kerustum en tant qu’enseignante et directrice. Sa pédagogie, son bon sens la font apprécier de tous.

En 1970, Anne-Marie laisse l’enseignement pour des responsabilités en congrégation : Provinciale durant 7 ans. Animatrice d’une communauté de sœurs ainées 12 ans. Femme intelligente elle demande l’avis des personnes qui la secondent avant de faire le choix final. Très droite, si quelque chose ne lui convenait pas, elle savait le dire clairement, parfois avec un peu de vivacité.

Ce qui est très fort chez Anne-Marie, c’est son attention à la personne, à chacune. Très accueillante, elle peut tout laisser pour recevoir celle qui arrive : Sœurs, professeurs, jeunes…

En face d’une souffrance, d’une situation d’échec, elle manifeste une grande bonté, un désir de mieux comprendre, d’encourager les personnes à retrouver confiance en elles-mêmes, leur montrant leurs qualités, leurs potentialités. Beaucoup lui doivent d’avoir eu le courage de continuer leur chemin !

Anne-Marie ne parle pas beaucoup d’elle-même mais elle évoque volontiers ses séjours hors Bretagne : TREVOL et MAINTENON où elle travaille en pastorale et fait du bénévolat.
En 2004, Anne-Marie arrive à PLONEOUR LANVERN toujours présente à la prière, aux rencontres communautaires, sa réflexion enrichit le groupe.
Son accroc de santé est une dure épreuve pour Anne-Marie « Je n’aurais jamais pensé vivre cela ! Regarde ce que je suis devenue ! » En avril 2012, elle rejoint l’EHPAD et la communauté du Bouëtiez : elle marche dans les couloirs, le chapelet en main, fait la conversation avec les résidents, parle de son beau pays de Plozévet.

Anne-Marie tu es partie paisiblement, la journée terminée.
Merci pour ce que nous avons vécu avec toi, pour la réflexion faite à une ancienne compagne début novembre : « Le Seigneur donne des signes de délicatesse et de tendresse pour nous aider à continuer ce que nous avons commencé ». Merci Anne-Marie!

1 Commentaire

  1. oh merci Anne Marie….pour les années passer avec toi au cours ménager de Kermaria….surtout au moment de l’accident mortel de mon plus jeune frère….un19mars….tu as saisi toute ma souffrance et surtout celle de mes parents qui l’on vu accidenter devant la maison….cicatrices innoubliablesmerci oh ne nous oublie pas…sr Monique

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation