Simone MONFORT (Sœur Mie Xavier du Sauveur)

 

 

Simone MONFORT (1925-2020)

Simone est décédée le 3 avril 2020 à Kermaria et inhumée le 4 avril en période de confinement imposée par le coronavirus. Simone est née à Bénodet le 4 février 1925. Elle est la 14ème d’une famille de 15 enfants. Son père est boulanger-pâtissier. Sa mère, en plus du soin des enfants, s’occupe du magasin : vente du pain et alimentation.

Simone avait aussi une sœur Fille de Jésus.

Après le certificat d’études primaires, elle suit des cours de couture où elle se montre très soigneuse et très adroite. La guerre de 39-45 entraîne la fermeture de son école. C’est alors l’appel du Seigneur qui la conduit à Kermaria en 1946. Elle entre au postulat et fait sa profession religieuse en 1948. Sa première obédience la conduit à Vannes au service d’une classe enfantine. Au bout d’une année, elle revient à Kermaria et s’occupe de la lingerie pendant 5 ans. Puis elle retourne dans le Finistère et passe une année à Ergué-Armel auprès des enfants de maternelle.

En 1955, elle revient à Kermaria où elle assure le service de tricoteuse. Grâce à la machine mise à sa disposition, elle réalise de beaux ouvrages pour les sœurs. Elle apporte aussi son aide pour des services administratifs. Méticuleuse, de santé fragile, des occupations selon ses possibilités lui sont confiées tout au long de ces années vécues à Kermaria : aide à la sœur sacristine, petits services communautaires. Trésorière de l’oratoire Saint Joseph, elle est à l’écoute des pèlerins qui viennent y prier.

Curieuse des nouvelles, relationnelle, elle aime beaucoup les visites des sœurs et du personnel. Elle conserve des liens très forts avec certains membres de sa famille qui la gâtent régulièrement.

Etant une des plus jeunes de la famille, elle avait été entourée d’affection par ses frères et sœurs…

Peut-être à cause de cela, elle aurait souhaité retrouver en communauté ce même privilège. Ce qui la rendait parfois exigeante surtout ces dernières années.

Elle aimait rendre service, se réjouissait de participer à la chorale, à l’atelier de flûte. Ponctuelle, fidèle aux exercices communautaires, elle a vécu sa vie religieuse jusqu’au bout dans la simplicité du quotidien.

Simone, toi qui ne voulais pas quitter la communauté Sainte Angèle, le Seigneur a répondu à ton désir d’une façon inattendue… en venant te chercher en plein confinement. Nous avons regretté de ne pouvoir t’accompagner à ta dernière demeure mais nous étions très unies à toi par l’affection et la prière.

Pense à nous et à toutes les personnes que tu as rencontrées. Nous comptons sur toi qui es dans la lumière du Seigneur.

Simone est décédée le 3 avril 2020 à Kermaria âgée de 95 ans dont 72 années de vie religieuse.

 

1 Commentaire

  1. je garde au cœur les belles rencontres que je pouvais avoir avec Sr Simone quand je passais dans les couloirs. toujours délicate, intéressée,par ce que la vie faisait de l’une ou de l’autre.Sa gentillesse et son délicat sourire resteront gravé dans mon cœur.
    Merci Simone de ces courts échanges dont je garde le goût de la fraternité

    Nicole

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This