Rita DEVEAU (Sœur Hubert Mia)1930-2022

 

Rita Deveau

Sœur Hubert-Maria

                                                            

Née le 6 juin 1930, à Chéticamp en Nouvelle-Écosse, du couple Hubert Deveau et Julie Boudreau, Rita est baptisée le jour de sa naissance. Elle est la douzième d’une famille qui comptera treize enfants. Elle est encore toute jeune au décès de sa mère. Rita s’attache alors à sa sœur Elvina qui est pour elle « une grande sœur », presqu’une mère. Elle fréquente l’école du village jusqu’en sa neuvième année. Par la suite, elle travaille au Couvent des Filles de Jésus.

Âgée de dix-sept ans, Rita entre au Noviciat de Trois-Rivières et fait sa profession religieuse le 4 août 1949. Après sa profession Rita commence sa vie religieuse active par deux ans d’expérience dans l’enseignement à l’école de Lorne en Dalhousie. Par la suite, elle fait ses études d’infirmière à Lewistown et exerce sa profession pendant dix-huit ans, successivement à l’Hôpital Cooke de Trois-Rivières, à Dalhousie, à Arichat et enfin à Chéticamp. Elle termine cette mission au Foyer Père Fiset. Sœur Rita est ensuite accueillie à la Maison provinciale de Moncton où elle travaille à l’entretien de la maison. En 1973, elle vient en aide à Sœur Marie-Jeanne St-Hilaire à la buanderie durant trente-deux ans.

 

En 1992, Sœur Rita bénéficie d’une année sabbatique à l’Accueil Notre-Dame. Elle se rapproche ainsi du Sanctuaire de la Vierge qu’elle prie fidèlement. Elle a aussi une grande dévotion à St Joseph et aux âmes du purgatoire.  Sœur Rita assurera   le service de sacristine avec sa compagne Marie-Jeanne jusqu’en 2006. Elle se rend aussi disponible au service de la buanderie. Par la suite, ses mains demeurent actives pour la couture et le raccommodage, même si sa santé devient plus fragile.

 

En 2009, quand les Sœurs de la vice-province de Moncton ont dû être relogées, Sœur Rita a rapidement choisi de « terminer ses jours » à Kermaria de Trois-Rivières. Le 15 septembre, elle est alors accueillie chaleureusement au Centre de Soins et ensuite à la communauté St-Joseph. Ses capacités diminuent. Elle entre à la communauté Notre-Dame du Rosaire.  La foi profonde de notre Sœur Rita la voulait totalement confiante au Dieu qui trace lui-même le chemin de vie à ceux et celles qui mettent en Lui leur espérance. Elle prie fidèlement le Seigneur de « bien finir sa vie ».

Au début de juillet 2019, Sœur Rita est accueillie à l’Oasis de notre nouvelle Résidence Lokia. Atteinte de la covid-19, elle est hospitalisée le 29 mai. Malheureusement, Rita fait un accident cardiovasculaire. Elle est de retour à l’Oasis le 25 juin 2020.

  

Nous garderons un bon souvenir de notre Sœur Rita.  Elle était une femme de foi, une femme énergique et généreuse, fidèle à ses convictions, à la Règle de Vie des Filles de Jésus et à la récitation de son rosaire.  En communauté, Rita était une compagne agréable, joyeuse et déterminée. Comme loisir, elle s’appliquait à colorer les dessins de « Mandala ».  Malgré son âge avancé, elle possédait une bonne dextérité manuelle.  À l’aube du 14 mars, vers 4h :45, Sœur Rita quitte sa demeure terrestre pour goûter la Joie du Christ Ressuscité. Elle avait 91 ans d’âge et 72 ans de profession religieuse.

Denise Provencher, f.j.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This