Mystère pascal/échec

 

Mort/résurrection: échec/chance

Pour vivre le mystère pascal dans mon quotidien, l’échec en est un exemple. Ai-je déjà fait l’expérience d’un échec ? Que s’est-il passé ? Comment ai-je réagi ? Ai-je découvert un côté positif ? Sur le moment c’est difficile d’y trouver du positif. Mais il y a un côté positif.

Personnellement, je l’ai vécu lors de ma première année d’enseignement. Ce fut avec des enfants de deuxième année. Ce fut presqu’un échec. Cependant, la responsable a vu que j’avais les dispositions pour enseigner à des plus grands. Je suis donc allée dans une école secondaire. Dans cette école, il y avait un voyage organisé en Haïti, durant l’été, pour une dizaine de filles de secondaire quatre. Depuis ma jeunesse, je désirais aller vivre dans un pays sous-développé. De là, j’ai pu vérifier si je pouvais vivre dans un de ces pays. Ensuite j’ai demandé à ma congrégation d’y aller. On m’a envoyé au Honduras où j’y ai vécu une quinzaine d’années. Mon rêve s’est réalisé suite à un échec…

02-mystere-pascalComme nous le rappelle Anselm Grün (lien) dans son volume, « L’échec, une chance », la Parole de Dieu nous illustre bien le dépouillement dans l’échec. Moïse, comme exemple, se perçoit comme quelqu’un qui a échoué dans sa fuite en Égypte. C’est alors qu’il se sent inutile. Lorsqu’il n’avait plus le désir d’entreprendre quoi que ce soit, Dieu lui impose une nouvelle mission… C’est dans cette épreuve de ce sentiment de n’être plus rien que naît sa vocation de grand prophète.

L’échec et la perte de nos sécurités conduisent au mystère de l’amour divin.

 

LA VIE DE JÉSUS EST REMPLIE D’ÉCHECS…

  • Il n’a pas de diplômes. On le considère comme le fils du charpentier.
  • Sa famille ne le comprend pas et le considère parfois comme fou.
  • Il n’est pas reçu dans son propre village. À Nazareth il ne peut pas faire de miracles.03-mystère-pascal-echec
  • Il fut rejeté par les autorités de son temps, tant aux niveaux politique que religieux.
  • Il se sent abandonné par ses amis au moment de sa passion.
  • Pierre l’a renié et Judas l’a trahi, ses amis intimes.
  • Il meurt jeune, assassiné, de la manière que l’on exécute les personnes en son temps.
  • Apparemment il n’a rien réalisé.
  • Pour ce que les gens ont vu, il fut abandonné par son Père.

Jésus a vécu le passage de la mort à la vie.

Comme Fille de Jésus, je continue de vivre à sa manière…Je continue de me laisser aimer dans un cœur à cœur avec Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit.

Micheline Trudel f.j.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + dix =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This