Marie Anne NICOLAS (Sœur Marie Chantal de Jésus)

Marie-Anne Nicolas

26 novembre 2019

 

Marie-Anne Nicolas, est née le 12 mai 1927 à Pouldreuzic dans une famille de 10 enfants dont 3 se sont engagés dans la vie religieuse : 2 chez les Filles de Jésus et un chez les frères de St Jean Baptiste de la Salle. Les parents ont été employés dans l’entreprise Le Hénaff, le père comme comptable, la mère y travaillant pendant un temps seulement.

Marie-Anne entre au postulat de Kermaria en septembre 1943 et s’engage dans la Congrégation des Filles de Jésus, le 4 août 1945.

Elle a exercé une longue carrière d’enseignante en primaire, dans différentes écoles du Finistère et du Morbihan. Elle a pu en avoir une bonne expérience ayant enseigné à tous les niveaux, de la maternelle au CM2 et assuré un poste de direction à l’école de Locmariaquer et celle de Ste Thérèse de Vannes. Elle interrompt l’enseignement pendant deux ans pour une année d’études théologiques à Rennes et une année à l’institut supérieur de théologie à Paris. Elle assure ensuite un dernier poste d’enseignement à l’école de Keryado à Lorient pendant 15 ans. Elle commence sa retraite par une année de repos à la communauté du Mont d’Or et revient vivre une retraite active  dans des communautés de Bretagne, successivement à Vannes , Pontivy et Quimperlé.

En 2010, elle doit rejoindre la Ste Famille.

Marie-Anne aimait l’enseignement et a exercé sa profession avec compétence. Si elle se montrait exigeante envers ses élèves, c’est qu’elle savait que le primaire doit assurer de bonnes bases pour la suite des études. A sa retraite, elle a continué à manifester le souci de faire réussir les enfants, en s’engageant dans le soutien scolaire.

Active et courageuse, elle ne ménageait pas sa peine, en prenant part aux activités et aux services communautaires.

Très ouverte à la vie du monde, elle est restée attentive pendant sa retraite aux besoins auxquels elle pouvait répondre. Elle visitait les personnes âgées ou seules. Malgré une certaine difficulté de relation, elle dévoilait son fond de bonté, en particulier pour les personnes qui lui paraissaient faibles ou sans défense. Elle s’intéressait aux domaines artistiques, participant à la chorale paroissiale et à des ateliers de peinture.

Sa foi profonde, elle la traduisait par sa fidélité aux temps de prière communautaires. A la Ste Famille, il lui arrivait de rappeler le temps de prière, en cas de retard.

 

Marie-Anne aimait beaucoup sa famille et ne manquait pas, chaque été, la rencontre avec les siens, dans la maison familiale où elle était heureuse, entre autres, de rivaliser aux jeux de cartes avec ses frères.

 

Après un A.V.C, qui lui a occasionné une importante dépendance, Marie-Anne a connu des souffrances difficiles à supporter.

 

Marie-Anne, te voici maintenant accueillie par le Seigneur dans son royaume de lumière et de Paix.

Au cours de cette Eucharistie, avec les membres de ta famille auxquels nous disons toute notre sympathie, nous rendons grâce pour ta longue vie à suivre le Christ comme Fille de Jésus.

Thérèse Chamaillard et Marie-Rose Lorcy

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This