Marie Andrée à Chartres

A la manière de Jésus révéler l’amour et la tendresse de Dieu pour chaque personne, en particulier pour les plus pauvres.

A l’occasion de la journée de la Vie consacrée à Chartres, France, un journaliste du diocèse a rencontré Sr Marie-Andrée Le Mouël qui habite au cœur du quartier populaire de la Madeleine à Chartres.

Marie Andrée a su très tôt qu’elle souhaitait s’engager dans la vie religieuse apostolique, pour suivre Jésus-Christ qui « de condition divine… devint semblable aux hommes » Phil. 2, 6-11

« Après quelques années d’enseignement, j’ai rapidement senti un appel à partir à l’étranger. A cette époque, l’Eglise invitait les prêtres et religieux à accompagner des communautés chrétiennes d’autres continents. J’ai été envoyée au Chili quelques mois après l’arrivée au pouvoir de Pinochet et j’y suis restée 13 ans, puis je suis partie au Honduras, pendant 17 ans ».

Depuis 2007, c’est à Chartres, dans le quartier de la Madeleine, qu’elle exerce son apostolat. Adjointe en pastorale pour la paroisse de l’Epiphanie qui inclut plusieurs clochers, Marie-Andrée vit au dernier étage d’un des immeubles de la Madeleine avec une autre Fille de Jésus : Anne-Marie Sergent, enseignante à l’école Saint-Jean de Chartres.

Chartres 22

«Nous vivons en petites communautés au milieu des habitants des quartiers et dans des conditions similaires. Nous vivons des revenus de notre travail. Notre vie économique repose sur le partage de nos ressources, la mise en commun et la simplicité de vie ; cela nous permet de soutenir des projets nationaux ou internationaux et de réfléchir avec d’autres sur l’éthique et la solidarité financière. Chaque année, nous faisons notre budget prévisionnel ».

Chartres 11

« Les gens savent que nous sommes là

et, parfois, s’arrêtent sur le palier

ou poussent la porte pour discuter.

Une fois par semaine,

ils savent qu’ils peuvent participer à un temps de prière avec nous ».

Marie Andrée est convaincue que cette insertion de la communauté dans la quartier populaire de la Madeleine leur permet de vivre le charisme de la Congrégation de manière actuelle :

« Nous laisser humaniser et, à la manière de Jésus, révéler l’amour et la tendresse de Dieu pour chaque personne ».

Chartres 00

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This