L’ouverture au prochain

La visite de la Provinciale d’Afrique aux Filles de Jésus en mission en Côte d’Ivoire a vécu un riche partage autour de l’encyclique Fratelli Tutti et perçu son appel à être ouvert à l’autre. Comment le message du pape François interpelle-t-il les Sœurs dans la réalité de leur vie religieuse ?

 

Du 6 au 18 avril 2021 nous avons eu la visite de notre Provinciale, Sœur Crescence Beyala. Elle était accompagnée de Sœur Hélène Atangana, économe de la Province. Les deux communautés de Brobo et Daoukro se sont retrouvées à Daoukro pour un temps de partage.

Prier avec les textes de notre Règle de Vie, n’est-ce pas une très bonne manière de commencer cette visite ? Comme Sr Ellen Martin, Supérieure Générale de la Congrégation, l’a bien exprimé dans son introduction à la nouvelle Règle de 1983 :

« Celle-ci définit notre identité Filles de Jésus dans le peuple de Dieu, réexprime les fondements de notre vie religieuse et rappelle l’essentiel de nos obligations… c’est le lien d’unité du Corps Congrégation et témoin de notre vocation commune ».

 

L’appel de Fratelli Tutti

 

Ensuite, il nous a été proposé un temps de réflexion autour du troisième chapitre de l’encyclique « Fratelli tutti» du pape François.

C’est là que l’on trouve la notion de la création et de la collaboration du lien social caractérisé par l’unité et la différence mutuelle. Ceci nous permet d’être en lien avec d’autres tout en restant soi- même, et c’est important dans la réalité de notre vie religieuse.

Plusieurs aspects sont sortis de ce partage très riche :

  • La vraie fraternité nous permet de rester nous- même tout en vivant avec les autres.
  • Nous sommes appelées à sortir de notre confort en communauté et d’accepter de faire confiance à l’autre.
  • Si on ne se fait pas trop de souci, ça à permet l’autre d’être libre.
  • Vivre l’hospitalité est une valeur que nous sommes « en train de perdre ».
  • L’autre est devenu un étranger, qui fait peur, un phénomène qui se passe même dans notre famille biologique et religieuse.
  • La rencontre avec l’autre qui est différent de moi, est une richesse qui aide à valoriser l’autre.

 

L’ouverture au prochain

 

En plus de ces réflexions si riches pour l’ouverture à l’autre, nous avons souligné quelques points concrets, essentiels :

  • L’ouverture peut être une valeur à cultiver dans nos communautés et nos sociétés pour valoriser l’autre.
  • C’est un appel à être partie prenante de la réhabilitation de notre société blessée en commençant par nous-mêmes.
  • Nous avons besoin de renforcer nos liens de solidarité et de nous soutenir pour plus de vie.

La Volonté de Dieu

 

Sœurs Crescence et Hélène ont aussi visité les différentes œuvres des Filles de Jésus en Côte d’Ivoire, étudié les finances et rencontré personnellement les Sœurs, ainsi que quelques laïcs qui travaillent en collaboration avec les Sœurs. À la suite de cette grande visite, nous allons continuer à nous encourager en essayant de vivre comme dit Mère Marie de St. Charles :

« Reposez- vous dans la sainte volonté de Dieu, c’est là seulement qu’on trouve à l’abri des orages et des tempêtes de cette pauvre vie qui passe comme un songe. Courage et confiance. »

Mère Marie de Saint Charles, Quelques textes, p.19

 

Merci à Crescence pour cette visite ainsi qu’à Hélène qui a eu un œil sur les finances.

 

Srs Hélène, Ruthina, Clarisse, Estelle fj, Côte d’Ivoire

1 Commentaire

  1. WOW! Que je suis contente de lire ce texte de mes soeurs de Côte d’Ivoire! C’est un p’tit tour en Afrique qui réjouit mon coeur. Très contente aussi de voir vos photos et surtout de connaître le beau travail de réflexion et de prière au sujet de votre présence et votre action dans ce peuple. Félicitations! Et bonne route! On est ensemble!
    Ursule Beaulieu de Rimouski, Canada

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − dix-neuf =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This