Léontine LAUTREDOU ( Sœur Saint Luc Marie ) 1917-2014

Sœur Léontine est décédée à Saint Joseph de Kermaria le 31 juillet 2014 à l’âge de 96 ans dont 77Léontine Lautredou années de vie religieuse.

Léontine LAUTREDOU, en religion Sœur St Luc Marie, est née à Tréogat le 24 septembre 1917.

Elle entre au noviciat de Kermaria en 1936 et fait profession le 2 février 1937.

Elle est envoyée en mission auprès des malades comme infirmière à domicile à Spézet puis dans différents établissements, cliniques et hôpitaux : Quimperlé, Pontivy, Nantes, Quimper, Lorient.

Elle aimait beaucoup sa profession et l’exerçait avec compétence et une très grande attention aux personnes. Léontine était douce avec les malades tout en étant très professionnelle dans ses actes. Elle était très appréciée dans les équipes de soins, tant par les médecins que par ses collègues. Elle savait collaborer et se montrait soucieuse de toujours apprendre tout ce qui pouvait contribuer à un meilleur service des malades.

Léontine était une femme de foi. Son désir profond était de vivre l’évangile au quotidien dans sa vie professionnelle comme dans sa vie communautaire. Elle aimait prier, et lorsque sa vue ne lui permettait plus de lire, elle priait l’Office en écoutant la prière des moines.

Ouverte aux autres et au monde, d’une grande sagesse, elle rayonnait la paix autour d’elle. Très fraternelle, d’une grande discrétion, intelligente et cultivée, Léontine était très appréciée de ses sœurs. Personne très droite, elle aimait la Vérité et ce qu’elle avait à dire, elle le disait avec une grande bonté en y mettant les formes. Dans toute sa vie, jusque dans les épreuves, elle a manifesté courage, énergie et volonté, ne se plaignant jamais. Elle prenait sur elle pour montrer toujours un visage heureux.

Elle aimait profondément sa Congrégation ; elle en parlait avec bonheur et discernement. Elle était fière d’être Fille de Jésus et remerciait le Seigneur de l’avoir appelée.

La famille comptait beaucoup pour Léontine. Elle était heureuse d’en parler, mais toujours dans la discrétion. Les rencontres familiales étaient un bonheur. A ses neveux et nièces, à toute la famille, nous disons toute notre sympathie.

Léontine, dans la paix et la sérénité tu attendais que le Seigneur vienne. Il est venu. Réunis autour de toi, dans le souvenir de ce que nous avons vécu avec toi, nous te disons au revoir et nous rendons grâce pour ta longue vie et la fidélité du Seigneur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + dix-sept =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This