L’Avent, temps d’attente
Marie: Jacques Bourgault Joseph: Benoi Deschênes

Marie: Jacques Bourgault
Joseph: Benoi Deschênes

L’Avent est un temps pour se rappeler, remercier et s’émerveiller

 

La promesse de Dieu

 

L’Avent est un temps pour faire mémoire, pour exprimer notre reconnaissance, pour nous émerveiller

Faire mémoire de l’attente de Marie vivant en perspective de la naissance de son fils.

Faire mémoire de la fragilité de Dieu. Nous nous inclinons devant le dessein de notre Dieu.

Faire mémoire du grand amour de Dieu pour nous, ses créatures faibles, au point de prendre notre chair, de vivre parmi nous, lui si pleinement homme et si pleinement Dieu.

Faire mémoire de ce que Dieu a promis de réaliser en nous, ses Bienaimé-e-s.

 

Temps d’attente, de désir et d’espérance

L’Avent est aussi le temps de l’attente, du désir, de l’espérance.

  • Nous sommes en attente avec les plus souffrants de notre planète et nous espérons le jour où toute cette misère ne sera plus, le jour où nous nous efforcerons de tendre la main pour partager la vie avec ceux et celles qui sont blessé-e-s, qui souffrent, qui sont malades ou infirmes.
  • Nous sommes en attente du jour où toute guerre cessera, et où les nations se donneront la main dans un geste d’unité. Nous soupirons pour qu’advienne la communion et les rapports de fraternité entre tous et toutes. Nous attendons et veillons dans une impatience ardente.

07 Daoukro Roseline et handicapée

 

L’Avent c’est aussi le temps où Dieu nous cherche et où nous cherchons Dieu. Il nous rejoint dans notre vulnérabilité, notre solitude et nous rend capables de partager l’espérance avec un monde souffrant.

L’Avent, c’est un temps d’union avec notre Dieu-protecteur qui veille sur les milliers de personnes dans notre monde qui sont appauvries, qui manquent de protection et d’abri ou qui sont incapables de trouver un lieu qui leur soit propre.

Lieu de paix et d’amour

L’Avent, c’est aussi la naissance de la paix. Nous prions pour que finissent les conflits et les guerres et que toutes les armes destructives se transforment en instruments de paix et en outils pour produire de la nourriture. C’est un temps pour réparer les torts et refaire les ponts. Durant l’Avent, notre désir d’amour et notre espoir de pardon sont sanctifiés par la lumière qui luit dans nos ténèbres et nous permet de faire l’expérience de la grandeur de notre valeur et dignité humaines.

niños jardin 3

La richesse de la saison de l’Avent semble souvent noyée dans nos préparations profanes de Noël. Dans le brouhaha des décors de nos maisons, des achats à assurer, des visites et congés à planifier, la puissance et la présence de la gloire de Dieu capables de tout transformer notre monde passent trop souvent inaperçues.

L’Avent célèbre les saisons de notre vie et nous invite à partager l’amour de Dieu avec les personnes rencontrées. Une expérience vraie de l’Avent serait la réalisation de notre désir de renouveler le Royaume de Dieu en nous et autour de nous.

Pendant l’Avent nous reconnaissons avec gratitude la présence de Dieu dans notre monde malgré les guerres et les conflits. Nous célébrons Dieu à l’œuvre malgré les blessures et les tragédies de la vie. Le message que nous apporte l’Avent est que « le salut est venu jusqu’à nous ».

S. Lucy Alexander, f.j.

 

 

1 Commentaire

  1. Merci Lucy pour nous aider à approfondir le temps d’attente, de désir et d’espérance en ce temps d’Avent.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × quatre =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This