La grande histoire de la petite maison

BIGNAN

 

 Cette année, les journées européennes du patrimoine (1) se sont déroulées les 15 et 16 septembre. Les sœurs de Bignan, en accord avec M. le Maire de la commune, ont ouvert tout grand leur maison. C’est à Bignan en 1834 que naissait la Congrégation des Filles de Jésus

(1) Les Journées européennes du patrimoine sont des manifestations nationales annuelles, instaurées actuellement par plus d’une cinquantaine de pays, sur le modèle des « Journées Portes ouvertes des monuments historiques » créées en 1984 par le ministère de la Culture français.

 

Le journal local annonce l’événement  

Réactions des sœurs : (âge moyen de la communauté: 81 ans et 7 mois)communauté de Bignan 2018

  • Que c’était sympathique !
  • On a été « soufflée » du nombre de visiteurs, (entre 150 et 200), et du bon esprit qui régnait dans la maison.
  • On était fatiguées, mais heureuses.
  • Ce fut l’occasion pour certaines personnes de rencontrer des ami(e)s d’autrefois ayant fréquenté l’école primaire de Bignan avec telle ou telle sœur.

Extraits du livre d’or

  • Merci de votre accueil, ravie d’avoir visité votre maison et surtout votre chapelle qui incite au recueillement…
  • Une vraie découverte des débuts de la Congrégation des Filles de Jésus de Kermaria (Bignan). Merci à toutes les sœurs.
  • Merveilleux retour aux sources de la Congrégation. Sous quelle forme se poursuivra l’aventure de ces pionnières? Prions pour que de nouvelles forces de témoignage évangélique émergent dans ce monde déboussolé. Merci mes sœurs pour votre accueil !

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Un commentaire sur “La grande histoire de la petite maison
  1. LE TRUÉDIC dit :

    BRAVO mes Soeurs pour cet éveil de l’opinion publique ! Preuve qu’il n’y a pas que les Grands Hommes, dans les grandes maisons, que l’on appelle “Palais” qui peuvent mobiliser le Peuple…à se mettre en marche !
    Pour ce qui me concerne, j’aime la petite statue de Saint Joseph dans l’oratoire.
    À bientôt… Yves LE TRUÉDIC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This