KERVADEC Julienne (Sœur Mie Thérèse de Jésus)

 

 

Notre sœur Julienne de la communauté Pierre Noury de Kerrmaria nous a quittées hier soir le 31 mars 2020 dans sa 100ème année dont 81 ans de vie religieuse.

Julienne sera inhumée le 3 avril à 10h30 dans la plus stricte intimité.

 

 

 

7 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je tiens à adresser un vibrant hommage à ma grand-tante Julienne KERVADEC, l’une des sœurs de mon grand-père Jean.
    Je n’oublierai pas sa perpétuelle bonne humeur, son écoute, son dévouement et sa grande bienveillance.
    Qu’elle repose en paix auprès des siens.
    Laurence DRUILHE

    Réponse
  2. Rencontrer Soeur Julienne, à Kermaria, était une grande joie pour nous.
    Nous avions lié amitié avec elle lors d’un séjour à Bohain en Vermandois où nous visitions Marie Vincente durant l’été, ceci pendant plusieurs années.
    Une anecdote souvent partagée encore en famille, relate notre souhait, lors d’une promenade à Mons avec Marie Vincente, de rechercher la place de Vannes, puisque nous connaissions bien la place de Mons à Vannes, nous avions pris un certain retard, sans avoir d’ailleurs trouvé la place de Vannes…. Marie Vincente, nous a rapidement rassurés en nous disant que Soeur Julienne assurait le dîner et que même si nous étions en retard, son sourire serait au rendez-vous, et la soupe bien chaude ! … Ce fut si vrai et chaleureux ! Au revoir Soeur Julienne, merci de continuer à veiller sur nos familles !

    Réponse
  3. Chère Julienne,
    C’était toujours avec grand plaisir que nous te rendions visite dans tes différents lieux de vie, où tu étais toujours parfaitement intégrée à la communauté religieuse et utile à la vie locale. Vive d’esprit, tu savais créer entre nous des échanges enrichissants en t’intéressant aussi bien aux sujets de société qu’à notre famille. Au long de ce siècle, cette ouverture d’esprit t’a permis de t’adapter à ton époque et de rester « moderne ».
    Tes prières et ta joie de vivre nous ont toujours soutenus. Ton souvenir restera à jamais gravé dans notre cœur.
    Gérard, Isabelle Kervadec et leurs enfants

    Réponse
  4. Que de bons souvenirs avec toi, Julienne dans notre communauté de Bohain-St Quentin.Nous étions fidèles à nettoyer ensemble cette prairie qu’il fallait tondre régulièrement, cueillette des poires et des bonnes pommes que tu avais plaisir à distribuer…
    Et cette sortie vers les champs de tulipes en Hollande qui s’est arrêtée sur un parking en Pays flamand à 30km de notre but (notre sac et notre clé de voiture ayant été volés)…
    Je te dis un grand Merci pour tout ce que nous avons vécu ensemble en communauté.
    Irène

    Réponse
  5. Chère Julienne,
    Toi que mon père,Jean Kervadec, appelait « ma Petite Soeur »,tu as fini de souffrir ici bas.Tu es partie sereine et heureuse rejoindre Marie-Joseph et tes autres frères et soeurs.
    Nous te remercions pour ton éternelle bonne humeur,ton humour.tes prières.
    Nous te donnons rendez-vous « là haut’,comme tu disais en plaisantant..
    Ta mémoire restera à jamais dans nos coeurs.
    Kenavo!Julienne.
    Depuis Albi,nous serons toujours avec toi par la pensée.
    M-Hélène,Marc,Cécile et Matthieu.

    Réponse
  6. Chère Tante Julienne,
    Nous aurions tant aimé pouvoir fêter ta 100ème année avec toi.
    L’anniversaire de ta soeur, notre grand-mère, Marie-Anne fut une belle fête que nous avons pu partager ensemble.
    Ton sourire, ta bonne humeur, ton incroyable mémoire, ta vivacité d’esprit, ta curiosité sur de nombreux sujets, tant de qualités peu communes sont autant de belles choses qui te caractérisent.
    C’est avec une grande peine que nous avons appris ton départ.
    Toutes nos pensées et notre affection t’accompagnent pour toujours…
    Sébastien Buléon, Ines et leurs enfants

    Réponse
  7. Julienne, tu as retrouvé je pense, Cécile Eon avec qui tu as vécu en communauté à Bohain et c’est là que j’ai eu la joie de vous connaitre toutes les deux. les Bohainois s’ils apprennent ton décès se rappeleront tout le travail que vous avez fait toutes les deux en catéchèse, en solidarité avec la population, les visites aux personnes âgées, et tant de bonnes choses qui restent dans le coeur de ceux qui vous ont côtoyé.puis j’ai eu la chance de te retrouvé Julienne à Kermaria, une complicité nous réunissait et a permis que nous accompagnons ensemble un membre de ta famille.merci pour ce que tu as donné par ta simplicité et ta bonne humeur.
    Nicole

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 19 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This