Henriette LE BRUN (Sœur François Xavier Marie)

 

   HENRIETTE LE BRUN

Le 15 juin 2019

Henriette, toi qui venais de fêter avec joie, le 05 juin dernier tes 70 ans de vie religieuse, tu promettais encore de longs jours parmi nous, si bien que ton départ précipité jeudi 13 juin, nous a toutes surprises et profondément peinées.

Henriette est née à Ceaux en Loudun (Vienne) le 12 juillet 1928. Ses parents avaient émigré là-bas pour quelques années. Henriette est la 3 ème dans la fratrie qui comptera 10 enfants. Elle a vécu son enfance à Tréogat dans le Finistère, où son père travaillait comme secrétaire de mairie. La maman, au foyer, assurait la lourde charge des enfants. A vous, ses sœurs, et frère,  qu’elle affectionnait beaucoup et à toute la famille, nous offrons notre sympathie et l’assurance de notre prière.  

Henriette rentre au postulat de Kermaria en 1947 et fait sa profession religieuse  le 4 août 1949. En 1950, elle commence ses études d’infirmière à Nantes. Après l’obtention de son diplôme, elle exerce son métier en salle d’opération, pendant 16 ans dans différentes cliniques : à St Ivy de Pontivy, St Michel de Quimper, Ste Claire à Vannes. De 1968 à 1974, elle est envoyée, comme infirmière à domicile, à Inzinzac Lochrist puis à Rouen. De 1974 à 1984, elle poursuit son travail d’infirmière à la clinique St Michel de Quimper et à la clinique du Ter à Lorient. Après deux ans comme directrice, à la Ste Famille de Kermaria, elle rejoint de nouveau le Finistère  où elle travaillera  sur Querrien et à Quimperlé.

En 1994, à l’âge de la retraite, elle va assurer un service près de nos sœurs âgées de la Ste Famille pendant une dizaine d’années où elle est très appréciée.

Puis, commence une période où elle s’investit autrement dans différentes communautés où elle est envoyée.

En 2004, toujours disponible à répondre aux appels de la Congrégation, Henriette n’hésite pas à franchir une frontière pour aller à Forchies en Belgique où elle reste 3 années.

Ensuite, c’est le retour en Bretagne : d’abord à nouveau à Inzinzac Lochrist, puis à la Tour d’Auvergne à Quimper.  En 2014, elle  rejoint  Kermaria, et est accueillie à la Communauté Ste Angèle.

Tout au long de son parcours d’infirmière, Henriette a toujours fait preuve d’une grande compétence. Très dévouée, elle est très estimée des malades dont elle sait se rendre proche. Nous l’avons connue toujours volontaire pour rendre service, ne calculant pas son temps et ne ménageant pas sa peine.

En communauté, attentive aux sœurs fatiguées ou handicapées, elle leur vient volontiers à l’aide. Fraternelle, elle se souvient des sœurs de la Ste Famille et se fait un devoir de les visiter régulièrement.

Optimiste, aimant chanter, de tempérament gai, elle relativise les petits heurts, ne dramatise pas les situations. Chaque jour, elle apprécie les promenades dans la nature dont elle admire la beauté et retrouve, si nécessaire, la paix intérieure.

Bien qu’elle ait souffert de l’incompréhension et de l’indifférence de son entourage, cela ne l’a pas empêché de rendre service jusqu’au bout.

Vive et très active, les tâches les plus humbles ne la rebutent pas, elle les accomplit avec énergie et dans la bonne humeur.

Toi, Henriette, qui a été toujours fidèle à la prière communautaire, pense à nous maintenant et aide-nous à poursuivre la route.

Au cours de cette eucharistie, nous rendons grâce au Seigneur pour ton dévouement au fil des jours.

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs
Un commentaire sur “Henriette LE BRUN (Sœur François Xavier Marie)
  1. Le brun cecile dit :

    Tres touchés de votre accueil lors du décès de notre sœur Henriette , nous tenons à vous remercier. La célébration très touchante nous a apporté une sérénité, malgré notre chagrin.
    Merci à votre aumônier, et à toutes les sœurs vous avez trouvé les mots justes.

    La famille Le Brun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This