Une fête paroissiale à Charlo

Une fête de reconnaissance est souvent un excellent moyen de rassembler les paroissiens.

 

Étant donné les événements qui bouleversent l’Église en ces derniers temps, la paroisse de Charlo, au Nouveau-Brunswick, (Charlo)

célèbre cette année un centenaire d’Église assez spécial. En 1917, la première église du village a été complètement détruite lors d’un incendie et les paroissiens d’alors ont tout de suite décidé de la reconstruire. Même si la nouvelle église n’a ouvert ses portes qu’en 1922, la pierre angulaire y a été posée dès 1918. Et c’est ce centenaire que les paroissiens d’aujourd’hui désirent fêter.

 

En 1954, arrivée des Filles de Jésus

 

Le samedi 5 mai dernier, un bon groupe de nos Sœurs participent à la messe dominicale célébrée pour rendre grâce à Dieu de la présence et du travail des Filles de Jésus dans la paroisse et les environs. En effet, c’est en 1954 que nos Sœurs arrivent à l’école de Charlo où il y a environ deux cents élèves. Par la suite, elles s’engagent à ‘‘honorer l’Humanité Sainte du Fils de Dieu’’ (cf. RV, art. 3) en œuvrant un peu partout où elles peuvent offrir leurs services : catéchèse, pastorale paroissiale, travail au presbytère, bénévolat, présence aux personnes âgées… A ce jour, il y a encore une religieuse qui demeure à Charlo.

 

Belle reconnaissance.

 

Suite à la célébration eucharistique, une rencontre amicale permet aux Sœurs et aux paroissiens de partager un délicieux goûter et d’échanger des souvenirs chers aux uns comme aux autres. La paroisse exprime alors sa reconnaissance envers les Filles de Jésus pour leur présence et leurs services tout au long de ces 64 années. À son tour, Jeanne Comeau, notre Vice-Provinciale, remercie les paroissiens d’hier et d’aujourd’hui pour leur accueil, leur amitié et leur constante collaboration avec nos Sœurs. En effet, toutes celles qui sont venues vivre et travailler à Charlo ont été heureuses dans ce milieu sympathique et elles ont vraiment apprécié l’accueil et la proximité des gens, la beauté de la Baie des Chaleurs, le calme et la tranquillité du village…

La grande fête de ce centenaire aura lieu le 5 août prochain.

Rita Poirier, f.j. Moncton, Canada

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This