Fête des Filles de Jésus à Vaylats

Le week-end du 21 août 2016,

soeurs Cécile et Madeleine ont participé

à la fête de la Province Filles de Jésus du Sud-Ouest.

Elles nous donnent quelques échos de ces journées à Vaylats (Lot, France).

f-a-vaylats-05

Proposer à 45 enfants et ados un camp de 3 jours sur le thème de la Miséricorde nous semblait être un défi. Il fallait oser car tout cela a été vécu dans la joie et avec sérieux, chacun vivant cette expérience selon son âge, son parcours.

f-a-vaylats-09Les groupes arrivent le vendredi en fin de matinée. Ils font connaissance, s’organisent et pique-niquent.

L’évêque les a rejoints. A 13h30, tous se rendent à l’église paroissiale et « passent la porte » dans une démarche jubilaire, à leur façon, aidés par les explications simples de l’évêque.

L’après-midi, une animation ludique (jeu de cartes) leur fait rechercher tous les mots qui ont un rapport avec celui de la miséricorde. A la veillée, le soir, ils font un bref partage de leurs découvertes… Des chants bien accompagnés à la guitare ponctuent les  rencontres.

Le samedi soir, procession mariale aux flambeaux dans la propriété, jusqu’à la statue de la Vierge.

f-a-vaylats-02

Le dimanche, à 11h, en présence des parents, des sœurs, des amis, c’est la présentation du jeu scénique, soigneusement préparé dans les équipes. Toujours le thème de la miséricorde, avec la parabole de l’Enfant Prodigue. Tout le monde participe. Chaque séquence mimée est suivie d’interrogations, de témoignages (jeunes et autres) pour aujourd’hui, le tout entrecoupé de chants bien adaptés.

f-a-vaylats-03Le pique-nique dans la prairie est suivi de la célébration très festive, présidée par Mgr Laurent Camiade, évêque de Cahors. Cette Messe de clôture du Camp est aussi la Messe d ’Action de Grâce pour les deux sœurs jubilaires, Marie- Odile Lavergne et Marie- Bernadette Zortéa qui fêtent 70 et 60 ans de vie religieuse. La célébration se termine par une grande farandole intergénérationnelle où la joie est débordante.

De ces 3 jours, nous retiendrons le dynamisme de l’équipe animatrice, la confiance faite aux jeunes animateurs, le souci de faire participer tout le monde, leur joie de vivre, leur entraide.

Quant aux sœurs, nous avons constaté que toutes se sont investies dans la mesure de leurs possibilités, se laissant bousculer dans leurs habitudes, acceptant que leur maison soit un peu envahie. Nous avons senti leur proximité avec les gens qui, en retour, sont toujours prêts à aider. Que de bénévoles pour cette fête !

Nous ne pouvons que rendre grâce pour tout ce que nous avons vu et prier pour que tout cela porte des fruits. Des fruits que nous ne connaissons pas mais, il y en aura…

f-a-vaylats-07

 

Cécile Le Roux et Madeleine Le Beau

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Share This