Fête de la musique – Sainte Famille – Kermaria (France)

Fête de la musique

Fête de la musique

« Kermaria brûle-t-il ?… »

Cette odeur de fumée montant à nos narines nous inquiète !…

et voilà, qu’en volutes, la fumée, de la vraie, monte, monte soulevée par le vent.

Nous approchant de notre grande vitre panoramique sur la Maison – Mère, nous apercevons l’auteur et l’objet de nos inquiétudes : le four à pain de notre dévoué Claude.

Mais bien sûr,

Dans la Sainte Famille, on s’active à tous les étages, car c’est aujourd’hui notre fête de la musique, édition 2013, sur le thème : « entre terre et mer ». A 11h30 doit commencer le rodéo des ascenseurs pour acheminer tous nos résidents vers la salle du banquet : notre grand garage en sous-sol. Quelques courageuses piétonnes n’hésitent même pas à affronter la fraîcheur.

Fête de la musique

La récompense est au bout de l’effort : la salle, encore à peu près vide, s’offre à nous dans la splendeur de son décor « entre terre et mer ». Que de têtes, que de mains, que de cœurs ont œuvré pour arriver à un tel résultat. On ne sait qu’admirer : les tables ? les murs ? les plafonds où des ballons multicolores voltigent ?…

Fête de la musique  Peu à peu, les invités prennent place : les familles, entourant leurs résidents, le personnel de soins, de cuisine, de service, d’entretien en grande tenue de la Marine nationale, évidemment. Il y a même un pêcheur en ciré jaune !…

Monsieur le Directeur souhaite la bienvenue et bon appétit à tous les convives ; Patrick, l’animateur, nous donne le déroulement de l’après-midi. Le repas peut commencer. Il sera entrecoupé de chants, de musique, de danses.

Fête de la musique

L’après-midi nous offre de beaux spectacles. Les élèves de l’institut médico-éducatif, avec qui nous sommes en partenariat, exécutent des chants. A l’initiative de notre infirmière Patricia et d’un groupe de mamans, les élèves du collège de Kersorne nous charment par quatre chorégraphies de danses modernes.

Les prestations des élèves de l’école de musique nous enchantent aussi, particulièrement les enfants de l’éveil musical.

Fête de la musique

Un bon goûter avec les brioches et les quatre-quarts cuits au four de Claude, du far préparé et cuit par les participants à l’accueil de jour, termine notre journée.

Au revoir…. A l’année prochaine !!!

Odile Bras

« La musique.

C’est un cadeau de la vie. Ça existe pour consoler.

Pour récompenser. Ça aide à vivre. »

Michel Tremblay

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 15 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This