Eglise vers les périphéries

Les Sœurs de la communauté de Tegucigalpa, Honduras, partagent avec nous quelques échos d’une assemblée paroissiale convoquée pour donner vie à l’invitation du Pape François d’être une Eglise qui cherche à aller vers les périphéries.

 

Notre communauté Filles de Jésus de Kermaria, à Tegucigalpa, Honduras, fait partie de la Paroisse Sacré-Coeur de Jésus, formée de 3 secteurs. Le samedi 25 juin 2018, nous avons participé, à la première Assemblée Paroissiale, convoquée par notre nouveau Curé le Père Dimas Francisco Rivera et son vicaire le Père Carlos Humberto Aguilera.

 

 

Une paroisse en recherche

 

Nous avons réfléchi en petites équipes à partir de deux questions :

  • Comment est-ce que je vois la Paroisse ?
  • Comment devrait être notre Paroisse ?

 

En Assemblée, nous avons pris conscience d’un certain enlisement et accommodement, ce qui nous a réveillés et fait désirer un renouvellement, pour arriver à être une Eglise vers les périphéries, en tenant compte des quatre dimensions pastorales du Plan Diocésain de Pastorale :

 

  • Dimension missionnaire
  • Dimension pascale
  • Dimension samaritaine
  • Dimension “communauté de communautés”.

 

Notre inspiration

 

Deux textes bibliques nous ont donné des dimensions fondamentales pour notre réflexion :

 

“Il advint ensuite qu’il cheminait à travers villes et villages, prêchant et annonçant la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.  Les Douze étaient avec lui, ainsi que quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits mauvais et de maladies… et plusieurs autres, qui les assistaient de leurs biens”.  Lc 8, 1-3

“Ils se montraient assidus à l’enseignement des apôtres, fidèles à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières….  Le Seigneur adjoignait à la communauté ceux qui seraient sauvés”.  Act 2, 42-47 

 

Avec enthousiasme, nous nous sommes compromis, en secteurs, à donner suite à chacune de ces dimensions, afin de vivre d’une manière plus engagée et répondre ainsi à l’invitation du Pape François à :

 

être une Eglise qui va vers les périphéries.

 

Soeurs de la Communauté de Tegucigalpa

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Actualités, Evènements
4 commentaires sur “Eglise vers les périphéries
  1. Jeannine Caudal dit :

    Merci pour l’article, bonne continuation pour aller vers les périphéries.

    Jeannine

  2. Gru Maryvonne dit :

    Bravo pour cette remise en question qui oblige à aller de l’avant!…Bonjour spécial à Floriselva et Deysi….Merci pour le bonjour de floriselva, transmis ….Ma prière vous accompagne…Maryvonne Gru

  3. Colette Gélinas dit :

    Merci pour ce partage. Pour aller plus loin et nous aider à comprendre davantage, il serait intéressant de nous donner un bref aperçu de ce que signifie chaque dimension de cette pastorale. Bonne mission.

  4. christia lorcy dit :

    C’est avec plaisir que nous avons reçu des témoignages des FdJ d’Amérique latine. Les appels du pape François ne sont pas vains et nous souhaitons que votre diocèse remplisse la mission reçue.
    Quand l’âge empêche beaucoup de soeurs d’aller directement aux périphéries, c’est stimulant de se sentir solidaires par la prière de des soeurs qui sont sur le terrain.
    Christiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This