Construction des latrines Haiti

 

 

Finalement , le projet est en marche!

Tout a bien commencé. Les gens collaborent très bien pour ce qui les concerne: chercher l´eau, porter les blocs, casser les gravier…

DSC02421

 

 

Rencontre avec les familles pour organiser quelques activités.DSC02452

 

 

 

 

 

 

 

Le commencement du travail

 

 

DSC02428

 

 

 

DSC02434

 

Les ouvriers en action

 

 

 

 

 

L´état actuel des latrines

DSC02468

 

 

 

 

 

 

 

 

6 Commentaires

  1. Quelle joie de constater l’évolution des latrines! Je vous félicite et vous souhaite une très riche expérience. Bravo à l’équipe et aux Haîtiens et Haïtiennes qui y participent.
    Georgette Beaudry

    Réponse
  2. Intéressant de voir la progression et la belle collaboration avec les personnes du quartier. Envoyez-nous encore des échos de votre travail
    Irène Bourel

    Réponse
  3. Merci pour l´encouragement, en arrivant au Honduras je vais inserer plus des photos.

    Réponse
  4. ¡Que bien Haiti!

    Se ve un trabajo comunitario bien bonito, ya esperaré al final para compartir con los de aquí de Campoalegre quienes supieron de este proyecto.
    Seguimos pensando en la oración para que este trabajo siga avanzando al ritmo de Dios. Animo ¡se ve que las bases de la letrinas son solidas!

    Réponse
  5. J’ai des échos à l’occasion du projet en marche. Félicitations à celles qui y participent activement. J’ai hâte d’entendre parler de leurs réactions mais également de savoir comment la population concernée accueille cette réalisation.
    Colette Gélinas fj

    Réponse
  6. Bravo à l’équipe qui travaille sur le projet…Faire quelque chose ensemble est tellement important!
    Anne Marie

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 10 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This