Carême : Cinq semaines pour suivre le Christ

Eh ! Oui… déjà le « CAR-AIME » ! (Carême)

Chemin « Vers Pâques » proposé cette année par la Province du Canada.

Il y a à peine cinq ou six semaines,Vers-Paques-10cm-3.jpg-tr tu chantais peut-être

« En LUI, viens reconnaître…ton Dieu, ton Sauveur ! ».

Les Mages ont suivi l’étoile, mais ils ignoraient que le désir qui les guidait intérieurement allumait une ETOILE au fond de leur cœur, celle de l’espérance.

« Veux-tu le suivre ? »

Vers-paques-001.jpg-10-cm-h_01Pourtant, on ne suit pas un inconnu. Et, pour mieux connaître quelqu’un, on regarde ses actes, on écoute ses propos et on analyse les valeurs qu’il rayonne au quotidien.

Si tu veux connaître Jésus, tu pourrais lire les évangiles et observer des chrétiens engagés au nom de leur foi. Les Mages ont marché longtemps… ils ont cherché jusqu’à ce qu’ils trouvent le Sauveur annoncé.

Si tu décides de suivre Jésus, si tu le cherches de tout ton cœur, c’est LUI qui te trouvera, car il te cherche à chaque instant.

Ecoute son invitation : « Venez et voyez » (Jean 1, 39) ; Viens et vois comme je t’aime !

Croix-9-cm.jpg-trLe Christ est un espace.

Il accueille toute personne qui lui ouvre son cœur.

Si tu acceptes de suivre Jésus, tu comprendras que c’est LUI l’Etoile.

Il éclaire ta nuit et ravive ton espérance.

Mais on ne peut pas suivre Jésus sans rencontrer la croix,

comme on ne reçoit pas la croix sans recevoir Jésus.

« Sur les pas de Jésus, vous trouverez la croix, mais la croix de Jésus est promesse de joie »

(Robert Lebel)

On peut se demander : « Est-ce que les Mages savaient que le bois de la crèche était déjà le bois de la croix ? » Ce que je retiens de ces grands savants, c’est leur empressement à suivre l’étoile, leur persévérance durant la longue route, leur espérance qui n’a pas été déçue, leur foi en voyant le nouveau-né. Mais je me rappelle que Jésus a dit à Thomas : « Heureux ceux qui croiront sans avoir vu ! » (Jean 20, 29) Et il parlait de nous aujourd’hui.

Mais pourquoi donc vouloir suivre Jésus ?

vers_paques_000_6_cmHabituellement, on suit quelqu’un pour devenir son ami. A mon avis, c’est le seul Maître crédible. Il enseigne de l’intérieur, en douceur et patiemment. Il est pour le pardon et l’amour.

Si tu suis Jésus d’un peu plus près chaque jour, tu découvriras qu’il est tissé de pardon et d’amour. Il n’a qu’un désir : te rendre semblable à LUI. Dans le silence, tu l’entendras te dire : « Demeurez dans mon amour ! » (Jean 15, 9)

Laisse-toi aimer ! A force de te laisser trouver par LUI, tu deviendras, toi aussi, pardon et amour.

Nous avons cinq semaines pour tourner notre cœur vers le Christ, SOLEIL de Pâques. C’est ça se convertir.

Bon «car-aime » !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − dix =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This