Christiane Gourlay ( Sr Marie Andréa du Sauveur)

Christiane GOURLAY 1932-2019

Nous sommes venus accompagner jusqu’au bout, le plus loin possible sur le chemin, Christiane qui nous a quittés le 21 juillet.

Après un séjour à l’hôpital, Christiane est rentrée à Sainte Marie plus apaisée, moins douloureuse… mais l’amélioration fût de courte durée.

A toute sa famille qui l’a si bien accompagnée, nous disons toute notre sympathie et notre amitié.

Christiane est née à Arzano le 20 décembre 1932. Elle est l’ainée d’une fratrie de 10 enfants. Les parents étaient cultivateurs.

Le 12 mai 1953, Christiane prononce ses vœux à Kermaria sous le nom de Sœur Marie Andréa du Sauveur. Elle commence sa carrière d’enseignante à Gâvres. Puis ce sont les enfants des classes de CE et CP et aussi grande section … qui bénéficient de son enseignement à Pontivy (Claude Marquet), à Pont l’Abbé (Sainte Anne) et à Dinéault, ou elle assure la direction.

De 1969 à 1970, Christiane bénéficie d’une année de formation pédagogique à Paris où elle s’initie à la méthode de travail personnalisé selon Madame MONTESSORI. Puis elle retrouve l’école où elle met en application ses nouvelles connaissances à Querrien, Guidel et Guengat.

Pendant ses années d’enseignement, Christiane eu de graves problèmes de santé en deux périodes.

En 1987, Christiane laisse l’enseignement de Colpo où elle est en communauté. Elle se rend chaque jour à Kermaria où elle aide la personne responsable de la mutuelle Saint Martin. Pendant quelques mois elle assure l’accueil à la Sainte Famille.

A partir de 1999, Christiane passe quelques années dans les maisons dites de « Sœurs ainées » à Locqueltas, Saint Evarzec et Guidel.

Durant ces années, Christiane ne reste pas inactive : elle assure avec beaucoup de soin les tâches à l’intérieur de la maison : ménage dans quelques pièces, tri et rangement de certains « ustensiles »…

Voici ce que disent des compagnes de vie communautaires avec Christiane :

  • Ce qu’elle a à faire, elle le fait bien, elle tient à ce que tout soit en ordre. Sa chambre est toujours bien rangée. Christiane est une compagne agréable, souriante, toujours contente. Elle semble heureuse de vivre. Elle participe à la vie de la maison : fêtes, rencontres, partages.. elle aime parler, discuter… Très fidèle à la prière personnelle et toujours présente à la prière communautaire.
  • Pour moi Christiane est sympathique : on va naturellement vers elle, ce qui crée des relations.
  • Attentive aux autres… elle souhaite toujours partager. Lente, distraite aussi : ce qui provoque des réflexions et des remarques parfois désagréables. Mais Christiane ne rechigne pas : elle accepte !

A la suite de petits ennuis de santé répétés. Christiane fait un petit séjour à Kermaria avant de rejoindre l’EHPAD et la communauté du Bouëtiez en avril 2017.

Christiane a vécu une période heureuse parmi nous. Assez autonome, indépendante, elle circule en toute liberté dans la maison, s’arrête pour bavarder avec tel résident, personnel ou visiteur. Quel bonheur si elle trouve quelqu’un qui cause breton. Christiane est ravie et son interlocuteur également !

En juin Christiane est très fatiguée et doit être hospitalisée à Lorient et Quimperlé.

Après une amélioration, elle rentre, contente de retrouver « sa maison ». En quelques jours son état s’aggrave. Elle est épuisée, le personnel de l’EHPAD est très présent. La famille et les sœurs la visitent. Christiane a du mal à réagir.

C’est dans la paix accompagnée par les sœurs et le personnel, que Christiane nous quitte dimanches après-midi.

Avec ta famille qui compte beaucoup pour toi et avec qui tu es restée très proche, avec toutes les personnes qui ont fait un bout de route avec toi, nous rendons grâce pour ta vie toute donnée.

Que le Seigneur t’accueille dans sa paix et sa lumière et qu’il soit le réconfort de tous ceux que ton départ laisse dans la peine. Merci Christiane. Repose en paix.

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs
Share This