Célestine LE BRUN (Sœur Saint Denis Marie)

  Célestine le BRUN ( Sœur Saint Denis Marie )

     le 6 mai 2019

Célestine, tu viens de nous quitter bien trop vite, à l’hôpital d’Auray où tu as passé quelques jours seulement. Nous voici réunis avec ta famille, tes amis et nous toutes pour rendre grâce au Seigneur pour ta longue vie. 

Célestine Anne-Marie est née à Plonéour-Lanvern le 22 septembre 1921 dans une famille de foi profonde où elle a grandi avec son frère Gabriel qui va devenir prêtre..                                                                                    

 Rentrée au postulat en 1937, Célestine fait profession le 4 août 1939 sous le nom de sœur Saint Denis Marie. Elle est envoyée à Gâvres où pendant la guerre, elle s’occupe de jeunes filles à l’ouvroir.                                                                           

 Puis la voici à Kermaria, au juvénat, pendant 17 ans, maîtresse d’internat. Qui ne se souvient de Mère Saint Denis ? Les juvénistes l’apprécient beaucoup. Voici quelques expressions : « Dans mes yeux de petite juvéniste, je la trouvais comme une fleur épanouie, belle, une présence rassurante, respectueuse de chacune… aimée de toutes.  Très proche de nous, délicate à notre égard, discrète, nous pouvions nous adresser à elle, sûre d’être écoutée… elle avait une autorité naturelle, pas besoin d’élever la voix … ». « C’était une personne de bon sens et de sagesse, proche des jeunes qui venaient se faire soigner des maux du corps sans doute, mais aussi du cœur « Cultivée, simple, elle a beaucoup de savoir-faire et mettait du cœur à l’ouvrage »… Ses compagnes l’appelaient : « la perle du juvénat ».

Après quelques années à Rennes, destination : Rome en 1963.  Sœur Saint Denis est désignée avec 2 autres sœurs pour fonder une nouvelle communauté et un foyer d’étudiantes comptant plusieurs sœurs … Attentive aux jeunes, elle reçoit pendant longtemps des témoignages de reconnaissance.

    Retour en France en 1969. Anne-Marie, comme nous l’appelions, est nommée à Pontivy 12 ans, quelques années à Quimper évêché, à Vannes, à Pont l’Abbé, puis 12 ans dans la grande communauté de l’Abbaye Blanche à Quimperlé. Partout, elle assure les services d’accueil, de sacristine parfois, mais surtout d’intendance avec le souci du travail bien fait, « c’était une bonne gestionnaire » dit l’une des sœurs. Tenace parfois, toujours dévouée, Anne Marie ne ménage jamais ses forces.

Mais la fatigue se fait se sentir, et en 1990, Anne-Marie arrive à Bénodet pour 9 ans, puis à Saint Evarzec 7 ans. Lectures, services divers, marche, prière, rencontres, occupent son temps…  En 2004, la mort de son frère, l’a profondément affectée. Heureusement, Pierre et Marie Thérèse, ses cousins, l’ont beaucoup aidée et sont restés fidèles à lui rendre visite. Ils nous disent combien Célestine comptait pour eux ; ils ont apprécié sa discrétion, son esprit de service et son ouverture d’esprit. On pouvait discuter avec elle de tous les sujets.

En mai 2017, Kermaria accueille Célestine à la communauté Pierre Noury, où elle reçoit soins et attention. Animée d’un grand esprit de foi, elle puise sa force et sa sérénité en Celui qu’elle a toujours servi, y associant l’aide de Marie et de Joseph. La congrégation, la communauté ont large place dans sa vie, jusqu’au bout. Chaque matin Célestine participe à la prière de la communauté. Et au mois de mars, n’a-t-elle pas suivi la retraite de jubilaires, pour elle 80 ans de vie religieuse ! Sa prière s’élargit aux dimensions du monde. Le personnel souligne son courage, sa bonne humeur, « elle est contente de tout et ne se plaint jamais ». Après chaque service et chaque visite, « elle multiplie les mercis, et garde son beau sourire ».  Lors des petites sorties, elle chante à la grotte « au pied du trône de Marie « et au cimetière, elle parle volontiers aux sœurs avec qui elle a vécu ».

 Chère Célestine, tu vis maintenant dans le royaume de Dieu où tout n’est que Lumière et Paix. Tu demeures dans nos cœurs. Merci pour ta vie donnée. Souviens-toi de chacun de nous.   

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This