« Brothers & Sisters Acr »

« Brothers & sisters act, missionnaires de l’espérance ».

Brothers & Sisters act

Nathalie, Fille de Jésus, a participé au rassemblement national

pour tous les religieux(ses) qui ont moins de 45 ans

ou moins de 15 ans de vie religieuse, rencontre organisée

par la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref) du 27 au 29 janvier 2012.

 

Nathalie nous partage quelques échos et souligne ce qui l’a interpellée.

Quelques échos :

« Nous étions donc 600 réunis à Rueil-Malmaison pour cette occasion.

Cette rencontre « Brother & Sister act, missionnaires de l’espérance », fut riche et dense :

Brothers & Sisters Act

par la fraternité vécue tout au long du week-end,

par les différents témoignages de frères et sœurs essayant de dire les lieux où ils se sentent appelés de manière urgente, personnellement et en communauté, à être témoins et missionnaires de l’espérance,

par les temps de détente marqués par l’interculturalité (60% des participants venant d’autres pays que la France),

par les liturgies festives,

par les forums autour des questions et débats qui se posent dans la société, dans le monde (écologie, internet, travail en milieu non confessionnel, solidarité internationale, immigration, bioéthique, nouvelle évangélisation, crise économique…)

Brothers & sisters Act

 

Ce qui m’a interpellée :

J’ai particulièrement été marquée par l’intervention d’une jeune théologienne, Marie-Laure Durand, qui nous a aidés à approfondir le thème de l’espérance :

« Être missionnaire de l’espérance, c’est au final être témoin des espérances des autres c’est-à-dire être en capacité de rendre une espérance aux autres.

Il ne s’agit pas de leur transmettre votre espérance comme un objet extérieur aux uns et aux autres. Il s’agit qu’ils trouvent la leur.

En quoi, en vous rencontrant, quelque chose peut revivre en eux de leur propre espoir, des choses qu’ils avaient enfouies parce que la vie les a malmenés ? Le centre n’est pas votre espérance : c’est d’ailleurs ce que souligne le titre « missionnaire de l’espérance ».

La question est celle de l’espérance de l’autre… Dans un monde qui s’accélère et se complexifie, dans un monde en recherche d’authenticité, la vie religieuse peut être garante de l’essentiel. »

Par ailleurs, ce week-end inaugurait « l’année de la vie consacrée » lancée par l’Eglise de France. Dans le but de la promouvoir, une flash mob a été réalisée devant Notre-Dame de Paris, qu’il est possible de visionner par le lien suivant : viereligieuse.fr/Flashmob-Brother-Sister-act,523.html

Brothers & Sisters act

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This