BOSSER Yvonne ( Sœur St Sébastien Marie ) 1919-2013

Yvonne est décédée le 11 décembre 2013 à la Sainte Famille de Kermaria à l’âge de 94 ans dont 75 années de vie religieuse.

Bosser YvonneBiographie

Yvonne BOSSER, sœur Saint Sébastien Marie, est née le 22 novembre 1919 à Pouldreuzic. Elle entre à Kermaria en 1936 et s’engage dans la vie religieuse en 1938.

Pour sa famille, « Tante Yvonne » symbolisait : la sagesse, le dévouement, la bonté. C’était un signe fort de l’esprit de famille et un précieux trait d’union entre tous ceux qui l’aimaient.

Tous les prénoms, toutes les dates d’anniversaire étaient consignés dans son carnet d’adresses, et, Dieu sait si la famille est grande ! Chaque soir, elle se référait à cette liste et dédiait une prière à tous.

Dernier témoin de sa génération, elle évoquait souvent le passé familial et la vie à Moriou, son quartier d’origine. Elle aimait beaucoup rappeler les souvenirs de ses deux frères et elle a partagé de longs moments avec ses deux sœurs.

Enseignante pendant de très nombreuses années, Yvonne ne cessait de répéter « j’ai eu beaucoup de bonheur dans ma carrière ». Elle racontait avec humour et une grande affection, les anecdotes qui avaient ponctué ce long chemin dans les classes. On ne pouvait être qu’admiratifs devant les liens solides tissés avec les élèves et anciens élèves. Elle a œuvré et dans le Morbihan et dans le Finistère : Languidic, Spézet, Plouay, Plouhinec, Locquénin, Arzano, et surtout Bignan où elle a vécu treize ans, années qui ont développé chez elle un amour très fort de la congrégation. Longtemps après, elle se souvenait avec une grande précision, de bon nombre d’enfants et s’intéressait à ce qu’ils devenaient. Ses onze dernières années, elle les a vécues à Kérustum- QUIMPER avant de rentrer à la Sainte Famille au début de cette année 2013.

En communauté, c’était une personne agréable à vivre, très ouverte, dynamique, participant à tout ce qui fait la vie communautaire. Ces dernières années, elle était heureuse avec les sœurs avec lesquelles elle partageait la vie.

C’était une femme de foi qui avait une très grande dévotion à la Vierge. Pendant plusieurs années, elle a participé aux pèlerinages montfortains à Lourdes. Elle aimait assister au pardon de Penhors, ou, aller simplement voir la chapelle Notre Dame de Penhors.

Douée d’une très belle voix, elle s’occupait de musique et de chorales. Enseignant la Méthode Ward aux jeunes, elle se rappelait l’éblouissement des inspecteurs écoutant les élèves déchiffrer et chanter, sans répétition, les canons et chants les plus variés. Pendant longtemps elle accompagne les chants à l’église.

A Arzano, elle soutenait les familles en deuil et préparait les obsèques. Ces dernières années à Quimper, elle animait la liturgie en maison de retraite. Elle a aussi appris à lire à plusieurs enfants maghrébins, ainsi qu’à leur maman qui en a été très reconnaissante.

Yvonne, réunis autour de toi en cette chapelle, nous te disons au revoir, ou mieux « A DIEU » et merci pour ce que tu as été parmi nous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 5 =

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This