Anne Marie NICOLAS (sœur Marie Germaine Thérèse)

Anne Marie NICOLAS – 20 mars 2019

Anne-Marie nous rassemble cet après-midi. Nous l’accompagnons dans son passage vers la cité de Paix et de lumière où elle retrouve ses frères et sœurs qui l’y ont précédée.

A son frère Alain notre célébrant et son filleul, à ses sœurs Cécile, Thérèse, à toute la famille nous exprimons notre sympathie et notre amitié.

Anne-Marie est née le 18 juin 1932  à Plogastel Saint Germain dans le pays bigouden.

Ses parents sont cultivateurs ; la famille compte 9 enfants. Anne-Marie entre à Kermaria en septembre 1949. Le 4 août 1951, elle prononce ses vœux et prend le nom de Marie Germaine Thérèse. Sa première obédience la conduit à Spézet : elle enseigne au collège.

En 1953, Anne-Marie reprend les études à Ploërmel. Après l’obtention du baccalauréat, elle est nommée à Châteauneuf du Faou, professeur de mathématiques et de sciences de la 6ème à la 3ème pendant 7 ans.

Après une année à l’école rue de Magenta à Rennes, Anne-Marie arrive à l’école Apostolique Marie Immaculée de Kersorn où elle enseigne les sciences et les mathématiques. Elle y termine sa carrière d’enseignante en 1971.

A la demande des responsables, Anne-Marie va à Paris pour 3 années d’études Economie- Comptabilité. Une compagne de cette période se rappelle de la disponibilité d’Anne-Marie pour aider tel étudiant souvent de l’étranger avec qui elle reprend certains cours.

Après cette formation, elle est nommée Économe de la région de Rennes puis de la Province France Belgique pendant 7 ans.

Anne-Marie bénéficie d’une année sabbatique puis elle assure la direction, l’internat et la responsabilité de l’intendance au château de Pontivy, pendant 4 ans… puis au lycée de Kerustum où elle est responsable de la comptabilité pendant 10 ans. Sa présence, son accueil aux jeunes lycéens et à leur famille créent des relations que les intéressés n’oublient pas ! Certains lui rendent visite à Sainte-Marie.

En 1999, Anne-Marie est économe de la vice-province de Paris : elle s’investit beaucoup dans son travail ! Elle est là en service à la fermeture de la maison d’Auteuil avec ce que cela représente comme soucis et souffrances !

Fatiguée, Anne-Marie est ravie de retrouver la Bretagne en 2005 ! C’est à la communauté de Languidic qu’elle pose ses valises pour 7 ans. Anne-Marie est une compagne agréable, toujours disponible pour partager les tâches communautaires, les temps de prières, les temps de rencontres, de réflexions… Elle apprécie les rencontres naturelles lors des pardons des chapelles. Anne-Marie est très heureuse à la proposition qui lui est faite d’aider à la comptabilité des paroisses de Baud et de Languidic. Les laïcs apprécient son aide efficace. Anne-Marie est compétente, minutieuse et même rigoureuse.

Les années passent… le mal dont souffre Anne-Marie progresse. Elle entre à la communauté et à l’EHPAD Sainte Maire en février 2013. Peu à peu, son état de santé se dégrade ! A chaque visite, nous constatons sa grande souffrance ! Reconnaitre les visiteurs… ne pas pouvoir s’exprimer ou avec beaucoup de mal… voir son désarroi de n’être pas comprise !

Anne-Marie ensemble nous rendons grâce pour ta vie toute donnée au service des autres… Merci pour ce que tu es pour chacun : un exemple de courage dans l’acceptation du quotidien.

Que le Seigneur t’accueille là ou brille la lumière qui ne s’éteint pas…Qu’il soit le réconfort de tous ceux que ton départ laisse dans la peine !

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs
Un commentaire sur “Anne Marie NICOLAS (sœur Marie Germaine Thérèse)
  1. Bodin dit :

    Merci Anne-Marie pour ta vie donnée, pour avoir eu la joie de partager 10 ans avec toi au lycée de Kerustum, je garde le souvenir d’une personne donnée, dévouée accueillante aux familles, aux grands jeunes Tu as assuré le service de comptabilité avec beaucoup de compétence , de minutie et je pouvais être sure quand je signais.Pour tes 10 ans un grand merci de toute la communauté éducative de Kerustum.Yvette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This