Anne-Marie CORVIC (Sr Dogmaël Marie) 1923-2021

 

Anne- Marie est née le 21 novembre 1923 à Locmiquélic. Son papa est maître dans la marine, sa maman couturière. Ils ont quatre enfants dont deux garçons décédés jeunes. Sa sœur Odette est décédée à 77 ans. Anne- Marie a beaucoup souffert dès son enfance lors du décès de son petit frère Eugène à 4 ans, de son autre frère Lucien à 16 ans et de son papa à 53 ans.

Elle était proche de sa famille. D’ailleurs, ne l’appelait-on pas la tante, elle qui savait se soucier de chacun d’entre eux. Ils lui reconnaissaient une mémoire étonnante, infaillible jusqu’au bout.

Aujourd’hui, nous offrons toute notre sympathie à ses neveux et arrières petits neveux.

Anne-Marie a travaillé avant d’entrer au noviciat en 1943 et a fait profession sous le nom de sœur Dogmaël Marie.

Dès septembre 1944, elle est envoyée en communauté au petit séminaire à Sainte Anne d’Auray puis elle travaille comme secrétaire, portière ou économe à l’hôpital de Pontivy, Quimper et à Kermaria. où elle est nommée responsable de communauté à Béthanie et à la Sainte Famille. Elle a beaucoup apprécié sa mission quelques années plus tard au Vincin, auprès des prêtres âgés.

Les sœurs qui ont vécu avec elle soulignent son grand esprit de foi et de prière. En toute confiance on pouvait lui confier de lourds secrets sachant qu’elle les portait dans sa prière. C’était une personne discrète, sérieuse, accueillante. Anne- Marie est passée sans faire de bruit, simple, droite, elle recevait ses obédiences avec beaucoup de foi et donnait le meilleur d’elle-même.

Elle a été beaucoup appréciée même avec un côté un peu austère. Courageuse, elle aimait le travail bien fait et savait rendre service.

En communauté, elle était gentille agréable à l’écoute des autres. Simple et fraternelle, avide de spirituel, elle partageait facilement sa foi. Plusieurs fois par jour, elle allait prier à l’oratoire.

Elle avait toujours son chapelet qu’elle priait quotidiennement.

Anne- Marie a quitté la communauté Pierre Noury il y déjà quelques mois. Après un temps d’hospitalisation qui fut pour elle une épreuve, elle est revenue en convalescence à la sainte Famille.

Depuis quelques jours déjà son état s’était altéré sérieusement. Elle a été accompagnée dans sa fin de vie à l’exemple de ce qu’elle-même avait fait pour ses sœurs du temps où elle était avec elles.

Anne-Marie, ces derniers temps, tu me disais :

« Je suis sur le chemin mais il me manque encore quelque chose… »

Dans la lumière du Christ Ressuscité puisses-tu recevoir la claire vision de ce que tu attendais.

Merci Anne -Marie pour le témoignage de ta vie de foi.

Au revoir et intercède pour nous.

 

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un peu
d'histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Share This