Une rencontre tissée de richesses

Chaque année, les Filles de Jésus de la Province Afrique se retrouvent pour une assemblée à Yaoundé au Cameroun.  Cette année la préparation pour le Chapitre général 2022 a donné un visage tout particulier à la rencontre.

 

 

L’assemblée de toutes les Sœurs a eu lieu du 21 au 24 décembre 2021 et l’assemblée générale des professes perpétuelles du 26 décembre au 31, à la maison provinciale à Mvolyé. 

 

 

Un pagne coloré

 

 La Province d’Afrique a tissé un beau pagne avec les moments forts, colorés par les réflexions les plus percutantes et des motifs gais dessinés par les chants et danses des vingt-quatre sœurs présentes des huit communautés.  

 

 

Deux Conseillères générales, Sœurs Patricia et Colette, se sont rejointes à nous, ainsi que des Associés de la Congrégation, six de la Côte d’Ivoire et cinq du Cameroun, qui ont participé aux deux premiers jours. Les douze postulantes et trois aspirantes nous rejoignaient pour la prière du matin et l’eucharistie.

 

 

L’accueil de Sr Chrescence

 

Dans son mot de bienvenue notre Provinciale, Sœur Chrescence, nous a annoncé l’absence de nos deux accompagnateurs, le Père Oscar et Sœur Julie, l’un d’eux touché par la COVID. Cependant, elle nous a conseillé de ne pas laisser ce souci nous atteindre.

 

 

Par conséquent, le Conseil provincial et nos deux Conseillères générales ont pris le relais pour nous accompagner pendant ces deux moments forts de la Province. Après ces paroles d’encouragement, Sr Chrescence a prononcé l’ouverture de la rencontre par le chant « La première en chemin ». Ce chant qui parle de Marie en route pour rejoindre sa cousine Elisabeth, a été un vrai modèle pour nous, Filles de Jésus, en route vers le Chapitre général.

 

 

Un chemin déjà commencé

 

Ensuite Sœur Patricia Guillet, avec une salutation fraternelle nous rappelle le chemin déjà commencé.  Nous sommes dans une démarche d’écoute :

  • écoute de la parole de Dieu
  • écoute de l’autre
  • écoute des événements à travers le monde.

 Tout ceci nous permet d’entrer dans une expérience spirituelle qui nous aidera à découvrir l’autre comme un « trésor ».

 

 

 

Avec ces paroles de motivations de nos consœurs nous nous sommes mises à tisser le pagne.

Notre premier travail de réflexion était de faire remonter les appels urgents pour « honorer l’Humanité Sainte du Fils de Dieu » (Règle de Vie no 3) dans notre monde. Une réflexion travaillée personnellement, en petit groupe et dans la grande assemblée. Dans cette recherche, avec la présence des Associés, nous ne sommes pas parties seulement de la vie religieuse mais aussi de la vie de couple et des familles. Quelle couleur riche pour le pagne !

 

 

Des engagements

 

Le thème de « l’écologie intégrale » avait déjà été travaillé en communauté et par les Associés. Nous avons fait des propositions d’engagements pour les plus pauvres, pour le respect de la vie et pour la sauvegarde de la maison commune, rejoignant l’appel du Pape François dans « Laudato si ». Un style de vie simple et la solidarité en Congrégation ont aussi apporté leur couleur au pagne.

 Parallèlement, les Associés réfléchissant sur leur collaboration avec les Filles de Jésus, ont souligné leur disponibilité à vivre le charisme dans leur milieu de vie. Ainsi ils imprimaient un autre beau motif sur le pagne.

 

 

 

Ensemble dans la joie de Noël

 

L’assemblée des Sœurs de vœux perpétuels qui a suivi le forum capitulaire nous a permis de vivre fraternellement ensemble dans la joie de Noël et du nouvel an.

La Covid est aussi venue nous déranger ! Nous avons pu mesurer dans ces moments l’attention des unes pour les autres et malgré tout, l’humour, la bonne humeur et la confiance ne nous ont pas quittées !

 

 

Un beau pagne, une belle expérience de discernement dans notre marche vers le Chapitre général !

 

« Faisant mémoire dans l’action de grâce

du charisme de nos Fondateurs,

nous voulons entrer dans le dynamisme de l’Esprit de Jésus

qui les a mis en route,

et renouveler notre désir de poursuivre,

dans le monde d’aujourd’hui,

ce qu’ils ont commencé. »

Règle de Vie no 1

 

Ruthina Francis, fj, Daoukro, Côte d’Ivoire

 

0 comentarios

Enviar un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Un peu
d’histoire

Notre
Spiritualité

Rejoindre
notre famille

Nos
communautés

Newsletter

Inscrivez-vous si vous désirez recevoir la lettre d’information de la Congrégation

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share This