Notre nom

Capture_du_logo_10cm“Filles de Jésus” : un nom qui peut surprendre

Cependant, il n’y a  ni erreur théologique, ni mystère à décoder :

 un simple détour par l’histoire des mots suffit.

 Au 19ème siècle, “fille” ne signifiait pas seulement  “enfant de Mme et Mr X” mais encore “servante”.

 Comme on dit toujours “garçon de café”on parlait de 

“filles de salle”, de “filles de ferme”

 au sens de “bonnes”, d’employées, de femmes de service…

 En opposition avec le mot “dame”le mot  “fille”  indiquait une condition sociale.

 A la suite de Jésus leur Seigneur et Maître*, lui qui, de condition divine s’est vidé lui-mêmeprenant la condition de serviteur*  pour mettre Dieu au monde les “Filles de Jésus veulent garder ce vieux nom lié à leur origine, à leur vocation, à leur identité.

* Evangile de Jean 13,14

* Epître aux Philippiens 2,6-7

Print Friendly, PDF & Email
Share This