De la Syrie au Rheu… par le Liban.

 

Lors des assemblées de lancement d’année, le Conseil Provincial France-Belgique informait les Sœurs du projet d’accueil de réfugiés dans l’une ou l’autre de nos Maisons dont la fermeture était envisagée. En collaboration avec la Communauté Sant’Egidio, ce projet est devenu réalité au RHEU, commune très proche de Rennes (France).

Depuis quelques mois, sœurs et bénévoles préparent l’accueil d’une famille syrienne, réfugiée au Liban. Elle atterrit à Roissy, le 26 février 2019. Après les démarches d’usage, la voilà avec ses 5 enfants et leurs bagages, accueillie par une délégation de Sant’Egidio et moi-même, représentant la Congrégation. Fleurs, boissons et bienvenue leur sont offertes dans une salle de l’aéroport. Fatigués mais étonnamment souriants, nous les conduisons à la rue d’Arras, siège central de la Congrégation. Là, la communauté et le Conseil général leur réservent un bel accueil et leur offrent le repas du soir. Les visages se détendent.  Les trois aînés font les traductions et déjà l’un des  petits commence  à chanter, en français.

Le lendemain, famille et bagages se rendent à Montparnasse et prennent le train. A Rennes, une équipe du Rheu ainsi que  les Sœurs Christiane Lorcy, Jacqueline Quérat et Yvonne Guézennec aident à organiser la dernière partie du voyage. C’est sportif !

Enfin, nous voilà tous à la maison du Rheu qui sera la leur jusqu’à l’obtention de leur permis de séjour. Une petite commission nous accueille avec boissons, gâteaux et mots de bienvenue.

Réfugiés au RheuDepuis, sans tarder, l’équipe constituée de bénévoles frappe à toutes les portes susceptibles de les aider, dans les premiers temps. Dès le 5 mars, tous sont allés à la Préfecture. Peu à peu, nous les aidons dans toutes les démarches administratives, la recherche d’aliments, l’inscription aux écoles, le soin des petits bobos… Si toutes les traductions sont bien faites et les dossiers à jour, des portes s’ouvriront. En attendant que « l’épicerie solidaire » leur soit ouverte, les « Restos du cœur » donnent le nécessaire pour alimenter la famille. Les parents sont inscrits en cours de français et y vont deux fois par semaine. Les enfants rentreront à l’école sainte Marie, lundi 18 mars. Ils en sont ravis. Les deux aînés doivent passer des tests de niveau en vue de les orienter vers le collège et les cours les plus appropriés.

Partout, nous avons reçu un excellent accueil, autant dans les voyages que dans les différentes instances où nous nous sommes rendus.

Sœur Marie-Andrée Le Mouël

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Un commentaire sur “De la Syrie au Rheu… par le Liban.
  1. Jeannine Caudal dit :

    Bravo!…..Je leur souhaite une bonne adaptation dans tous les sens du mot. Que leur présence nous ouvre à beaucoup plus grand que notre pays;

Share This